contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Pronostics NBA – Central Division



D’habitude, les journalistes et les commentateurs sportifs n’aiment pas se mouiller. Ils n’aiment pas écrire noir sur blanc leurs pronostics, leurs évaluations, par peur de se tromper et de paraître ridicule quelques mois plus tard.
Après l’Atlantic Division, jetons un oeil sur ce qui pourrait se passer dans la Central Division. Maintenant que l’ogre Cleveland n’est plus, ça semble bien plus ouvert. Au moins, si on se plante sur les pronos, on vous aura toujours informés sur les rosters, parce qu’en ce moment, c’est difficile de se rappeler qui est allé où !



Pronostics NBA – Central Division

Cleveland Cavaliers

Premier cinq : Williams – Parker – Moon – Jamison – Varejao
Second cinq : Sessions 
- Gibson  Green - Powe – Hickson
Garbage players :
 Jackson  Eyenga(*) 


Avec le départ de BronBron, les Cavaliers sont englués au moins pour deux ans avec une équipe médiocre.

Si Parker et Varejao sont de parfaits joueurs d’équipes, si Williams et Jamison sont très capables et devraient jouer plus libérés, le roster manque cruellement de taille, et d’instinct de tueur (déjà que…). Surtout le poste 3 est complètement dévasté. Quelle équipe ferait jouer Moon en tant que titulaire ? Seuls les Cavaliers en l’état.
Le richissime propriétaire Dan Gilbert a promis que Cleveland gagnerait un titre avant LeBron. Étant donné sa hargne et son compte en banque, il peut faire quelque chose, mais il va lui falloir réaliser de très très gros coups pour y arriver !
Les Cavaliers vont certainement redevenir une équipe maudite “à la Clippers” pour quelques années.



Prono >>> 37 – 45 (ouch!)
…………………………………………………………………………………………


Milwaukee Bucks

Premier cinq : Jennings – Salmons – Delfino – Ilyasova – Bogut
Second cinq : Dooling 
- Douglas-Roberts - Maggette – Sanders(*) - Gooden
Garbage players : 
Redd - Brockman - MBah a Moute + Hobson(*),Jordan(*), Gallon(*) 


Petit à petit, Bambi fait son nid. Les Bucks semblent plus que tout autre équipe “maudite” des années 90-2000, en bonne posture pour s’inscrire à nouveau dans une dynamique de succès.
Ils ont des jeunes joueurs de talent (Jennings, Douglas-Roberts,Ilyasova), des vétérans qui savent faire le taf (Redd, Bogut,Salmons) et des roles players qui savent se sacrifier (Delfino, Gooden). Bref, un très très joli roster qui a un bel avenir puisque les 20 millions de Redd quitteront la ville la saison prochaine et libéreront autant de cap space !
Leur second cinq est excellent et pourrait très bien prendre le dessus sur le 5 majeur d’équipes comme New Jersey, Minnesota, …
Ajoutez à la salade un très bon coach, des fans exaltés (merci Andrew !) et vous obtenez une franchise très sympathique qui mériterait une certaine attention !

Prono >>> 46 – 36, premier tour
…………………………………………………………………………………………


Chicago Bulls

Premier cinq : Rose – Brewer - Deng – Boozer - Noah
Second cinq : C.J.Watson 
- Korver - Johnson – Gibson – K.Thomas
Garbage players : ??? – Asik


Apparemment, Thibodeau veut utiliser les capacités athlétiques de son équipe pour générer des points en transition après les phases défensives qu’il espère bonnes (c’est bien pour ça qu’il a été embauché !). Il faut dire qu’avec cette effectif, le côté athlétique est bien présent !
Le roster semble équilibré offensivement (Korver &Watson à longue distance, le mid-game de Boozer, Deng & Gibson, le slashing de Rose & Brewer, etc.) et défensivement (Brewer pour aider Rose, Noah pour aider Boozer). La faiblesse est à mon avis clairement sur les ailes.
A l’intérieur, les 5 joueurs sont de qualités, à la mène no comment. Mais Brewer me semble un peu tendre pour un shooting guard titulaire, Korver n’étant pas un défenseur de renom loin s’en faut, y aura-t’il le choix ?
Sur le poste 3, c’est très tendre. Deng est aussi bon qu’il est soft, et Johnson est limité offensivement. On peut donc penser que les Bulls ajouteront un ailier pour compléter leur roster.
L’équipe semble bonne sur le papier, mais pas non plus “ultra-talentueuse”. De quoi s’adjuger très certainement de nombreuses victoires dans une division moyenne, mais toujours faudra-t’il que la mayonnaise ne tourne pas (un nouveau coach + 7 nouveaux joueurs, ca fait beaucoup !).
Ce qu’on aime à Chicago : la franchise va devenir la franchise de Rose, et à la manière de peintres impressionnistes, ils finissent leur tableau à l’aide de petites touches bien senties. On ne peut que leur souhaiter bonne chance.


Prono >>> 47 – 35, demies finales de conférence
…………………………………………………………………………………………


Indiana Pacers

Premier cinq : Price – Rush – Granger – Murphy- Hibbert
Second cinq : Stephenson(*) 
- Dunleavy - George(*) -Hansbrough – Foster
Garbage players : Ford – D.Jones – Rolle(*) - S.Jones
La draft des Pacers semble s’être bien passée. Depuis quelques années, Bird & consort ont pris des joueurs qui constituait des valeurs sures, mais au potentiel peu élevé, dans le but de reconstruire l’image de l’équipe, ternie par Artest et Jackson.


Cette année à marqué un tournant dans leur draft : ils ont pris des risques avec des joueurs peu développés ayant un gros potentiel : George, Stephenson, et même Rolle peuvent devenir de grands joueurs, mais aussi de gros flops.
Effectivement, les Pacers n’ont plus le choix, il leur faut maintenant sortir de se marasme en essayant de dénicher un ou deux joueurs d’exception. Parce que mis à part Granger, ça reste tout de même extrêmement médiocre !


Prono >>> 34 – 48
………………………………………………………………………………………


Detroit Pistons

Premier cinq : Stuckey – Hamilton  Prince - Jerebko - Monroe(*)
Second cinq : White(*) 
- Gordon – Villanueva – Daye – Wallace
Garbage players : ??? – Summers 


On ne va pas y aller par quatre chemins. Quand on a des joueurs d’équipe, intelligents, disposant d’un QI basket très élevé, comme Hamilton, Prince, Monroe, il faut un MENEUR (gras, italique, rouge et souligné) !


Que personne ne soit dupe, Stuckey n’est pas un meneur. En regardant les Pistons l’an dernier, on avait plus l’impression qu’il détruisait le jeu collectif de Detroit qu’il ne le construisait.


On peut aussi jeter la pierre (le rocher !) à Gordon et Villanueva qui se sont bien reposé sur leurs lauriers après avoir signé de gros contrats. Sur le papier, un meneur, un leader, capable de remettre de l’ordre de cette équipe, est la seule pièce pour transformer cette équipe médiocre en une bonne équipe de playoffs.
Mais tant que Stuckey sera coincé au poste 1… 


Prono >>> 37 – 45, premier tour
…………………………………………………………………………………………


Note

Dans les rosters :
Sont indiqués en gras les nouveaux joueurs
Sont indiqués avec une astérisque les rookies
Sont indiqués en italique les joueurs incertains (généralement des contrats non garantis)





M.S.

Dimanche 29 Août 2010 - 14:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.