contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com - L'Oiseau qui survole toute l'Actualité







Quatre étudiants et un plan macabre pour tuer un ado





Quatre étudiants et un plan macabre pour tuer un ado
Ce quatuor a enterré vivant Jose Amaya Guardado, un adolescent américain de 17 ans. Histoire de célébrer leur "succès", deux étudiants ont fait l'amour sur sa tombe. "Il était méconnaissable et en décomposition", relate Ana Morales, la cousine de la victime.

Ce fait divers rapporté par le Miami Herald fait froid dans le dos. Pendant deux semaines, Kaheem Arbelo (20 ans), Jonathan Lucas (18 ans), Christian Colon (19 ans) et Desiray Strickland (18 ans) ont monté un plan macabre pour faire disparaître leur victime à Miami-Dade (Floride): Jose Amaya Guardado, 17 ans.

Ils ont fait l'amour sur la tombe du défunt
Le 28 juin dernier, Jose Amaya Guardado quitte son campus pour aller s'acheter à manger. Le quatuor profite de ce moment pour l'attirer dans les bois. Les trois garçons - Kaheem Arbelo, Jonathan Lucas et Christian Colon - le frapperont avec violence à l'aide d'une machette. Comme le décrit le rapport, Desiray Strickland se plaindra d'avoir raté cette première salve de coups parce qu'elle s'était "éloignée quelques minutes pour uriner".

Jose Amaya Guardado sera frappé à nouveau "jusqu'à ce que le visage de la victime s'éteigne". Les quatre meurtriers obligent l'ado à se coucher dans une tombe creusée avec soin quelques jours auparavant. Comme si de rien n'était, Jonathan Lucas et Christian Colon retourneront au campus. Tandis que Kaheem Arbelo et Desiray Strickland, histoire de célébrer leur succès, resteront sur place pour faire l'amour sur la sépulture du défunt.

"Méconnaissable et en décomposition"
"Il était méconnaissable et en décomposition", relate Ana Morales, la cousine de la victime, sur une page de soutien à la famille de Jose Amaya Guardado.

Comme le rapporte le New York Daily News, une histoire de dette serait à l'origine de cette mise à mort sordide. Les enquêteurs supposent que Jose Amaya Guardado devait de l'argent à Kaheem Arbelo, suspecté de vendre de la drogue sur le campus. Les trois jeunes hommes ont reconnu leur crime. Desiray Strickland, quant à elle, a été inculpée pour meurtre au second degré.







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.





Les plus récentes



TWITTER