contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



RESPONSABLE DE QUATRE MORTS A REUBEUS : Le chauffeur du camion fou risque 4ans ferme



Quatre ans de prison ferme et six mois ferme, ce sont les peines que risque respectivement Daouda Béye, le conducteur du camion fou qui a tué quatre personnes à Reubeus et son oncle Moulaye Béye, propriétaire du véhicule



RESPONSABLE DE QUATRE MORTS A REUBEUS  : Le chauffeur du camion fou risque 4ans ferme

On ne peut pas admettre que des gens meurent comme du bétail. Cette phrase lâchée hier, par le représentant du parquet, traduit toute la colère du substitut du procureur, Aly Birama Fall, contre le camionneur. Ce dernier du nom de Daouda Béye avait le 03 octobre dernier, garé le camion pour charger des gravats. Mais comme les freins étaient défectueux, le véhicule garé sur une pente a glissé et a foncé sur trois personnes mortes sur le coup. L’un des trois blessés a fini par succomber à ses blessures.

            D’après le substitut, cet accident survenu à Reubeuss et ayant couté la vie à un policier, à une employée du tribunal et à un jeune garçon, ainsi qu’un père de famille, est du à une négligence. Une négligence de Moulaye Béye qui a remis le camion à son neuve Daouda Béye, alors qu’il savait que le véhicule avait un système de freinage défectueux. Puis le conducteur âgé de 25 ans, venait juste de décrocher son permis, à peine deux mois. Toutes choses qui font qu’il a requis une peine de quatre ans ferme contre le conducteur poursuivi pour homicide involontaire et défaut de maitrise. Le parquetier qui a requis six mois ferme contre Moulaye Béye a également demandé au tribunal d’ordonner la suspension du permis pour deux ans. Jugeant sévère ce réquisitoire, la défense a sollicité la clémence. Le délibéré a été fixé pour le 18 octobre.

SOURCE: L'ENQUETE



Vendredi 14 Octobre 2011 - 11:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.