contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Recalés, Seydou Doumbia et Kana Biyik annoncent leur retraite internationale



PICCMI.COM– A huit jours du démarrage de la Coupe du monde 2014 (12 juin-13 juillet), deux internationaux africains, Seydou Doumbia (Côte d’Ivoire) et Jean Armel Kana Biyik (Cameroun), écartés de leur sélection nationale, ont décidé de prendre leur retraite internationale.



Recalés, Seydou Doumbia et Kana Biyik annoncent leur retraite internationale
Le premier international à prendre cette décision est l’Ivoirien Seydou Doumbia, meilleur buteur du championnat russe, avec le CSKA Moscou.

Mécontent de son absence de la liste de 23 joueurs, il s’est attaqué à son entraîneur, Sabri Lamouchi, avant d’annoncer sa retraite internationale, à l’âge de 26 ans, indiquant qu’il était appelé chez les Eléphants pour servir de bouche-trou.

Agé de 25 ans, le défenseur camerounais de Rennes (France), Kana Biyik, a pris la même décision, en déclarant avoir tiré un trait sur sa carrière internationale.

"Je me rends compte qu’il y a plein de magouilles dans l’équipe du Cameroun, et ça ne changera jamais", soutient le défenseur central du Stade rennais dans une interview au quotidien 20 Minutes.

"Ils ne peuvent plus compter sur moi, c’est fini. Qu’ils ne m’appellent plus. Je ne suis plus à leur disposition", a déclaré, amer, le défenseur central. Il dit avoir appris sa mise à l'écart par le journal français L'Equipe.

L’ancien international des Espoirs, fils d’André Kana Biyik, milieu de terrain des Lions Indomptables lors de la Coupe du monde 1990, s’en est pris au sélectionneur du Cameroun, l’Allemand Volke Finke.

"Il (Finke) aurait dû me dire: 'Ecoute, j’ai d’autres joueurs', ou bien: 'Je n’en ai pas envie…' (...) Mais là, il n’a même pas eu le courage de me le dire en face. J’ai appris la nouvelle lundi matin, avec une alerte de L'Equipe.fr sur mon téléphone. (...) Je trouve ça très lâche", a-t-il réagi.

Jean-Armel Kana Biyik compte deux sélections (mars et octobre 2013).

Aps


Mercredi 4 Juin 2014 - 17:49



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.