contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Refus de la parité sur la liste de Touba: Le Khalife des Mourides ne recule pas...





Refus de la parité sur la liste de Touba: Le Khalife des Mourides ne recule pas...
La communauté Mouride est formelle: rien ne changera la position du khalife général sur le statut de Touba. "La ville sainte est une localité fondée sur les valeurs islamiques, le Khalife ne saurait y appliquer la parité", soutient un proche collaborateur de Serigne Sidi Mokhtar qui a requis l'anonymat. D'après le Populaire, l'interlocuteur rapporte que le khalife ne bougera d'un iota sur sa position quelle que soit la décision de la Cena.

L'entourage du Khalife rappelle , à ce titre, que l'Etat a été déjà interpellé à plusieurs reprises sur le statut spécial du Conseil rural de Touba. "L'Etat a toujours tergiversé sur la question, croyant que Touba veut s'affranchir du reste du pays, alors que c'est cette situation que le Khallife voulait éviter", se désole t-il.

La communauté Mouride qui file la patate chaude au chef de l'Etat revient ainsi sur le processus qui a conduit à ce dilemme. "Lors du 1er Magal, sous le magistère de Macky Sall, le Khalife avait émis le souhait de voir Touba bénéficier d'un statut spécial. "Ce jour-là, Mbaye Ndiaye, à sa qualité de ministre de l'Intérieur, avait reçu la doléance du Khalife et avait promis de rendre compte au chef de l'Etat. Par la suite, le Président Macky Sall avait donné son accord de principe lors du Conseil des ministres décentralisé de Kaolack, et avait ainsi accepté de doter Touba d'un statut spécial. Ce qui ne sera jamais formalisé", déplore un autre proche du Khalife.


Vendredi 9 Mai 2014 - 10:04



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.