contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire


Requin Noir démonte la folie de Fou Malade


PICCMI.COM- Le rappeur Requin Noir , ancien membre du mouvement "Y'en a marre", traite son frère et ex-ami Malal Tall alias "Fou Malade" de tous les noms d'oiseaux et le qualifie de semeur de troubles dans la famille du Hip-Hop.




Requin Noir démonte la folie de Fou Malade
"Pourquoi Fou Malade a tabassé Gaston et fait couper les rastas (cheveux) de Xouman?" s'est interrogé Requin Noir, rappeur du groupe 2m2 dans une vidéo publiée sur le net.

Le mouvement Hip-Hop, selon lui, est en train d’œuvrer pour dépasser ces détails. "Mais un mec comme Fou Malade qui ne pèse pas 6 kilogrammes a engagé des nervis en leur payant 3 000 F CFA chacun pour malmener ses frères rappeurs et personne n'en parle parce que ses frères sont journalistes. Il a terni notre image" a t-il fustigé.

Selon Requin Noir, Fou Malade réclame une somme de 50 mille aux jeunes rappeurs pour enregistrer une chanson dans son studio, appelé Dj Hip-Hop, dans populeux le quartier de Guédiawaye. "C'est méchant ! ", tranche Requin noir qui dénonce, par ailleurs, le projet de Fou Malade en disant que son studio qui n'est pas bon pour la banlieue du fait qu'il intègre a un bar où l'on consomme, ses propos, de l'alcool et du chanvre indien. "Les ministres qui s'y rendent le savent" révèlet-il.

Très en verve, Requin noir a décrit son protagoniste dans un langage houleux. "C'est dangereux de laisser un gars comme Malal vivre librement. Si j'étais le procureur, j'allais le convoquer. C'est l'incarnation de satan (diable) dans le milieu du rap. Il se nourrit de sang humain. Il est très mystique. Je le connais bien" a t-il ajouté.

En définitive, le rappeur promet de faire d'autres révélations plus sérieuses si Fou Malade tentait de lui répondre. " Malal n'est plus l'ami de 2m2 et qui se dit son ami est notre ennemi" avoua t-il.











Réagissez à cet Article

1.Posté par ass le 09/05/2014 02:27

C'est faux. Cet homme a été payé pour parler... on a les preuves

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.




Facebook

TWITTER

      




LES ÉMISSIONS DE PICCMI WEBTV