contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Revue de presse en Wolof du 12 08 2011 : Wade, la SONATEL et Yekini, vedettes de la presse quotidienne ( AUDIO )



L’initiative du président Abdoulaye Wade consistant à racheter les actions de France Télécom à la SONATEL et à opérer une surtaxe sur les appels téléphoniques entrant au Sénégal domine l’actualité dans les journaux, qui se font aussi l’écho de la conférence de presse de Yakhya Diop Yekini, le leader de l’écurie Ndakarou.



Revue de presse en Wolof du 12 08 2011 : Wade, la SONATEL et Yekini, vedettes de la presse quotidienne ( AUDIO )
Le président Wade a annoncé, jeudi, sa décision de racheter les parts de France Télécoms dans la SONATEL. Lors d’un conseil présidentiel sur les télécommunications, il est aussi revenu sur sa décision, émise et ensuite abandonnée un temps, de surtaxer les appels téléphoniques internationaux entrants au Sénégal.

‘’Qui avait décidé en 2009 de céder 9,87% des parts de l’Etat sénégalais dans la SONATEL avant qu’une levée de boucliers nationale ne le fasse reculer ?’’, questionne Sud Quotidien.

‘’C’est en tout cas le même (le président Wade) qui, aujourd’hui, proclame son intention de renationaliser la société de télécommunication en rachetant les 42% de l’actionnaire majoritaire, France Télécom’’, commente le même journal.

‘’[…] Avant de chercher à renationaliser, il faudrait bien méditer sur l’exemple de la SENELEC et ce qu’il en a coûté à la Nation de s’être débarrassé d’un partenaire stratégique aussi imparfait qu’il ait pu être’’, conseille Le Quotidien.

‘’Une chose est sûre : c’est plus facile à dire qu’à faire’’, soutient Sud Quotidien. Et Walfadjri de signaler que ‘’la renationalisation de SONATEL […] n’emballe pas trop les travailleurs de cette entreprise’’.

‘’Malgré l’opposition des travailleurs de la SONATEL et d’une bonne partie des Sénégalais de l’extérieur, Me Wade ne compte pas reculer sur son projet de surtaxer les appels téléphoniques internationaux entrants au Sénégal’’, note Sud Quotidien.

Selon L’As, le directeur général de la SONATEL Cheikh Tidiane Mbaye est ‘’formellement contre’’ cette décision du président ‘’et n’a en rien cédé’’ devant l’auteur de cette décision, lors d’un conseil présidentiel consacré à ce sujet, jeudi.

A ce sujet, EnQuête estime que ‘’Wade perd le réseau’’ en prenant ces décision. Quoi qu’il en soit, ‘’les taxes sur les appels entrants seront appliqués bientôt’’ puisque ‘’l’annonce a été faite par le président de la République lui-même’’.

En revanche, ‘’quoi qu’il en soit le projet de rachat des actions de France Télécom à la SONATEL ‘’ne peut être envisagé avant 2017’’ dans la mesure où ‘’le Sénégal a signé une convention de concession avec la SONATEL sur 20 ans et avant la date précitée, aucune transaction de ce type ne peut être effectuée sans risque de rompre les clauses de la convention’’, explique EnQuête.

Selon ce journal, pour racheter les actions françaises à la SONATEL, ‘’l’Etat [du Sénégal] devra débourser pas moins de 600 milliards de francs CFA’’.

Walfadjri est aussi d’avis qu’il est presque impossible de mettre en œuvre cette décision présidentielle, expliquant que le Sénégal trouvera ‘’difficilement les 600 milliards nécessaires pour racheter les parts de France Télécoms au cas où elles seraient à vendre d’ici à 2017, date de la fin de la convention de concession’’.

Cette initiative du chef de l’Etat, c’est ‘’600 milliards et des tonnes de problèmes’’, selon Le Populaire. ‘’[…] Lorsque [Wade] agite la renationalisation de SONATEL pour faire passer la pilule de la surtaxe, ce n’est qu’une chimère de plus, qui n’engage que ceux qui y croient. Heureusement que les Sonatéliens n’ont pas été dupes’’, note le billettiste du même journal.

Les journaux se sont aussi fait l’écho de la conférence de presse de Yakhya Diop Yekini, le Roi des arènes qui, selon Walf Sports, ‘’n’a pas mis de gants pour revenir sur tous les sujets brûlants’’ le concernant dans l’arène.

Devant la presse, jeudi, Yekini a parlé de ses vœux de rencontrer Balla Gaye 2 au début de la prochaine saison de lutte, de Mohamed Ndao Tyson qu’il accuse de jalousie à son égard. Il s’est aussi prononcé sur ses rapports avec les marabouts et a parlé de ses amitiés dans l’arène, etc.

Extrait de ses propos rapportés par de nombreux journaux dont Walf Sports : ‘’Ces deux (Balla Gaye 2 et Tyson) ont beaucoup parlé. Et, toutes leurs déclarations d’avant et après-combat tournaient autour de ma personne. Et, ce sont les déclarations de Tyson qui m’ont beaucoup surpris. Face à la presse, Tyson a dit que tous les lutteurs en activité ont connu durant leur carrière une défaite. C’est faux. […] Je pense que c’est tout simplement de la jalousie.’’

Sunu Lamb se livre à un rappel des faits qui sont peut-être à l’origine de ‘’la réplique très musclée’’ – termes employés par Le Quotidien – du Roi des arènes : ‘’[…] Yekini était certainement l’absent le plus présent’’ lors d’une récente émission télévisée où Tyson et Balla Gaye 2 revenaient sur leur combat du 31 juillet. ‘’Plusieurs fois, son nom a été cité’’, rappelle Sunu Lamb.

La sortie médiatique du leader de l’écurie Ndakarou s’est déroulée ‘’dans un langage de vérité, sur fond d’avertissements et de menaces’’, rapporte L’Office.

Réagissant aux déclarations de Yekini, dans le même journal, le ‘’père et non moins manager de Balla Gaye 2, Double Less persiste à soutenir que son poulain ne signera pas le combat [contre Yekini] sans l’aval de ses conseillers mystiques’’.

ESF

avec APS et SUD



Vendredi 12 Août 2011 - 10:48



Réagissez à cet Article

1.Posté par aec le 20/09/2011 00:08

LUTTE CONTRE L'HIPPOPHAGIE

NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !

Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
AEC
Résidence La Pléiade
98, rue de Canteleu
59000 LILLE

Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.

Merci aussi de visiter les sites :

http://aec89.site.voila.fr

http://www.feracheval.com/petitions.php

http://www.lapetition.be/en-ligne/parlons-enfin-des-quids-2589.html

Rejoignez la groupe sur :

http://www.facebook.com:80/group.php?gid=63542203218

Faites passer le message à vos amis.

Amitiés.

AEC.

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.