contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Robert Sagna se défend et disculpe le Mfdc : «L'attaque de samedi n'a rien à voir avec la lutte pour l'indépendance»



Le coordonnateur du Groupe de recherche pour la paix en Casamance (Grpc) Robert Sagna a lavé à grande eau le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc), à propos de l'exécution des 13 jeunes sénégalais dans la forêt de Boffa Bayotte samedi dernier. L'ancien maire de Ziguinchor a apporté un démenti catégorique aux propos de l'ancien militaire Abdoulaye Fall "Mao".



Robert Sagna se défend et disculpe le Mfdc : «L'attaque de samedi n'a rien à voir avec la lutte pour l'indépendance»
Selon lui, l'attaque de samedi n'a rien à voir avec la lutte pour l'indépendance du mouvement séparatiste. «Les deux événements ne sont pas liés. Ce n'est pas une conséquence de la guerre revendicative pour l'indépendance de la Casamance. Il s'agit là d'un fait isolé qui est lié à l'exploitation sauvage du bois dans la forêt de Basse-Casamance. C'est une réaction contre les coupeurs clandestins», a réagi Robert Sagna.

L'ancien ministre de l'Agriculture d’Abdou Diouf pense qu'il faut savoir raison garder et que le Président Macky Sall sera le premier à en tirer les leçons. Il assure également que «le Mfdc est conscient de sa fragilité. La division ralentit le processus (de paix). Mais le Mfdc est en train de faire des efforts pour se retrouver». Selon lui, cette attaque ne peut pas constituer un frein au processus de paix définitive.
Dakarmatin

PiccMi.Com

Mardi 9 Janvier 2018 - 14:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.