contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Rsd : "La tuerie de Bofa ne doit pas remettre en cause des importants acquis de recherche de la paix"



Une semaine après le massacre des 14 jeunes dans la forêt de Bofa en Casamance, le Bureau politique du Rassemblement pour le socialisme et la démocratie (Rsd) réagit dans un communiqué. Robert Sagna et ses camarades appellent à "plus de sérénité dans l’appréciation et de l’analyse car la tuerie de Bofa ne doit pas remettre en cause les acquis de la recherche de la paix".



Après s’être "indignés" et "consternés", Robert Sagna, membre du Groupe de recherche pour la paix en Casamance (Grpc) et leader du Rassemblement pour le socialisme et la démocratie (Rsd) et ses camarades ont appelé à "plus de sérénité dans l’appréciation et l’analyse des incidents tragiques de Bofa car ils (incidents) ne doivent pas remettre en cause des importants acquis de la recherche de la paix en Casamance".
C’est ainsi qu’ils suggèrent pour que "de pareils incidents ne se répètent plus, une présence plus remarquée des services publics auprès des populations qu’ils sont sensés servir au quotidien, plus d’actions préventives, de responsabilité et de justice dans la transparence et le respect de l’éthique et des valeurs de la gouvernance vertueuse"
Estimant que "la crise qui sévit dans la région sud étant celle du Sénégal", le Rsd rappelle que la consolidation des cas d’acquis par la mobilisation et l’implication de toutes les bonnes volontés concerne tout les Sénégalais.
Ils exhortent également le président de la République, le Mfdc et toutes les parties prenantes du processus de la paix "à maintenir le cap pour aller dans le sens de la concrétisation de belles promesses suscitées par l’Appel du 31 décembre et l’accueil positif qui lui a été réservé par les parties en conflit".

PiccMi.Com

Samedi 13 Janvier 2018 - 10:55



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.