contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



SECURISATION DES PLAGES DE DAKAR: 72 personnes interpellées à la plage de Ngor dont deux filles en plein ébats sur la plage avec leurs copains





SECURISATION DES PLAGES DE  DAKAR: 72 personnes interpellées à la plage de Ngor dont deux filles en plein ébats sur la plage avec leurs copains
Le commandant du poste de gendarmerie de Ngor, nouvellement affecté dans cette localité, commence à prendre des marques. Lors d’une opération de sécurisation dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 courant, les hommes en bleus ont interpellé 72 personnes. Dans leurs filets, il y avait 25 filles dont 12 ont été déférées au parquet hier, pour racolage sur la voie publique aux fins de prostitutions. Ce qui est insolite avec ces belles de nuit, c’est qu’elles ont la quarantaine révolue (C’est peut-être la crise mondiale qui est passée par là !). Deux autres filles de 23 et 27 ans étaient en pleins ébats sexuels avec leurs petits copains. Elles ont eu droit à un ticket gratuit destination Rebeuss pour attentat public à la pudeur. Quant aux hommes, l’un a été pris pour détention de chanvre indien, deux qui tenaient des bars restaurants n’avaient pas une autorisation administrative. L’opération qui va sans doute être suivie par d’autres est destinée à assainir le milieu de Ngor-Almadies qui commence à être gangréné par la prostitution et la drogue. Les autres individus concernés ont fait l’objet d’une vérification d’identité puis relâchés. L’intervention des gendarmes a été hautement appréciée par les populations.


Mardi 18 Octobre 2011 - 18:17



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Octobre 2017 - 12:43 Sur les traces de Madiba à Robben island


Réagissez à cet Article

1.Posté par democrate le 18/10/2011 21:27

ou est la liberté sexule exist il pas aux senegal

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.