contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



SEDHIOU : RESULTATS MEDIOCRE AU PREMIER TOUR DU BFEM 20,86% admis d’office, 36,64% admissibilités et 42% d’ajournés



A Sédhiou commune chef lieu de région, les résultats du premier tour du Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) ne sont pas brillants. Seuls 20,86% ont franchi la barre haut la main (d’office) et 36,64% déclarés admissibles à l’oral de contrôle.



SEDHIOU : RESULTATS MEDIOCRE AU PREMIER TOUR DU BFEM 20,86% admis d’office, 36,64% admissibilités et 42% d’ajournés
Les résultats du premier tour du Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) ne sont pas fameux à Sédhiou commune. Au centre du lycée Ibou Diallo, 156 candidats  ont effectivement composé au jury A, 14 ont réussi d’office et 60  sont déclarés admissibles au second groupe. Au jury B qui a accueilli 84 candidats, il a été enregistré 05 admis d’office et 07 admissibilités.

Au centre du collège Amadou Mapathé Diagne où 168 candidats ont composé au jury A  30 déclarés admis au premier tout et 73 pour le second groupe. Jury B sur 161 candidats qui étaient sur la ligne de départ, 67 sont reçus d’office et 77 sommés de revoir leurs copies au second tour.

Au centre mixte du collège Fodé Kaba Doumbouya toujours dans la commune de Sédhiou, 176 candidats ont composé au jury A, 09 admis d’office et 55 déclarés admissibles. Jury B sur 164 qui ont composé 64admis d’office et 60 ont l’obligation de faire mieux aux épreuves du second groupe. Au jury A de même centre, les 60 sont issus des écoles privées. Et sur les 09 réussites 08 sont du collège Fodé Kaba Doumbouya qui obtient également les deux premières places du classement du centre.

Au total pour la commune de Sédhiou, 906 candidats ont effectivement composé sur 924 inscrits. 189 ont réussi d’office,  soit un taux de 20,86% et 332 déclarés admissibles à l’oral de contrôle, soit 36,64%. 385 candidats sont ajournés, soit un cumul de 42,49% le taux global d’échec.   Ces résultats sont loin de convaincre mais si tous les candidats déclarés admissibles réussissent à franchir la barre, le taux définitif de réussite pourrait atteindre les 57,50%.

Ces résultats médiocres tirent leurs explications, dit-on, des nombreuses grèves  des professeurs et des élèves  pour des motifs et des stratégies qui n'agréent pas du tout les parents d'élèves. Ces derniers en appellent au retour des valeurs républicaines pour faire de l'école sénégalaise un secteur de l'excellence.

PiccMi.Com

Mardi 31 Juillet 2012 - 09:47



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.