contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



SOULEYMANE NDENE NDIAYE : « Youssou Ndour n’a pas sa place parmi les candidats en lice », « Nous n’avons pas de plan B »





SOULEYMANE NDENE NDIAYE : « Youssou Ndour n’a pas sa place parmi les candidats en lice », « Nous n’avons pas de plan B »
Le Premier ministre et Directeur de campagne du Président Abdoulaye Wade récidive quant à ses propos sur la candidature de son « ami » Youssou Ndour. « Sincèrement, je pense que Youssou Ndour n’a pas sa place parmi les candidats en lice pour cette élection présidentielle de février 2012 », dit-il dans une interview accordée au journal Le Pays. Pour cause, « il ne faut pas qu’on laisse les gens banaliser l’institution qu’est le Président de la République, au point que n’importe qui puisse se réveiller pour venir dire « je veux être chef de l’Etat, je veux vous diriger », soutient le Pm qui ajoute qu’ « il y a des gens qui sont faits pour diriger et d’autres pour être dirigés ». C’est dans cette dernière catégorie que Ndéné place le leader du Super Etoile.

Plan B au Pds

Dans le camp libéral, il n’y a pas de plan B à en croire le Pm. « Nous n’avons pas de plan B… Nous n’avons qu’un seul et unique candidat : c’est Abdoulaye Wade qui est notre candidat ». C’est pourquoi, dit-il, « si jamais cette candidature est déclarée irrecevable, nous en assumerons les conséquences, nous aurions pris le risque ». Cela dit, le gouvernement « ne tolerera aucune dérive et aucune manifestation qui sera en porte-à-faux avec la loi » après la décision du Conseil constitutionnel, dixit Souleymane Ndéné Ndiaye.


source: Rewmi.com


Lundi 23 Janvier 2012 - 13:58



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.