contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



SUITE A UN INCIDENT L’OPPOSANT A UN DÉPUTÉ : Le préfet de Nioro suspendu « avec effet immédiat »



Le ministère de l’Intérieur a signifié au préfet du département de Nioro du Rip, Adama Baye Racine Ndiaye, sa suspension « avec effet immédiat » à la suite d’un incident qui l’a opposé, lundi dernier, au député Wack Ly. Celui-ci accuse le préfet de l’avoir frappé à l’œil. Une enquête administrative a été ouverte pour statuer sur le cas du préfet.



SUITE A UN INCIDENT L’OPPOSANT A UN DÉPUTÉ : Le préfet de Nioro suspendu « avec effet immédiat »
Le préfet du département de Nioro du Rip, Adama Baye Racine Ndiaye, a été suspendu « avec effet immédiat », suite à un incident qui l’opposait, lundi dernier, au député Wack Ly, annonce un communiqué du ministère de l’Intérieur reçu à notre rédaction. La presse a fait état, avant-hier, d’un incident opposant les deux hommes et qui serait relatif à une vente de terrain. Le préfet aurait séquestré le député dans son bureau et l’aurait frappé, ajoutent nos confrères. Le communiqué de presse fait état d’un « regrettable incident » entre les deux hommes survenu lundi dernier, dans la matinée, à la préfecture de Nioro du Rip. « Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, aussitôt informé, a déploré avec la dernière énergie l’attitude du préfet Adama Baye Racine Ndiaye, inadmissible de la part d’un représentant de l’Etat qui doit, en toute circonstance, faire preuve d’équilibre, de réserve et de retenue, dans l’exercice de ses responsabilités », lit-on dans le communiqué.

« En conséquence, le préfet Adama Baye Racine Ndiaye a été invité le même jour à se rendre, toutes affaires cessantes, au ministère de l’Intérieur où lui a été signifiée une mesure de suspension, avec effet immédiat, en attendant l’ouverture d’une enquête administrative pour statuer définitivement sur cette affaire », poursuit le communiqué du ministère de l’Intérieur. Selon le site d’informations en ligne Seneweb.com que nous avons visité hier, plusieurs dizaines de personnes ont marché hier, dans les rues de Nioro, pour réclamer le départ du préfet Adama Baye Racine Ndiaye. Les manifestants l’accusent d’agression sur la personne du député Wack Ly. « Il a fermé le bureau à double tour, avant de retourner à hauteur de la table pour prendre un objet plutôt épais avec lequel, il m’a frappé au niveau de l’œil. Sur le coup je me suis évanoui. Ce qui ne l’a pas empêché de s’acharner sur moi », a expliqué le député libéral devant la presse, rapporte Seneweb.com.

Malick CISS
Le Soleil

PiccMi.Com

Mercredi 1 Septembre 2010 - 02:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.