contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Sadio Mané premier invité du magazine bimensuel de Canal+ International



L’attaquant sénégalais de Liverpool (Angleterre) Sadio Mané sera le premier invité de l’émission Talents d’Afrique de Canal+ International dans sa nouvelle version : un magazine bimensuel. Ce sera le 25 octobre prochain.



Ce jour le Groupe des Chaînes Sports de Canal+ International proposera une interview exceptionnelle avec l’attaquant de Liverpool et des Lions de la Téranga, Sadio Mané nommé Talent d’or 2017. Le Directeur des Chaînes Sports de Canal+ International est revenu sur le choix du Sénégal.

"On veut donner plus de visibilité au contient. On a décidé de faire les émissions par pays. Nous allons démarrer avec Talents d’Afrique spécial Sénégal. Ce sera le mercredi 25 octobre pour une soirée exceptionnel à 20h 30 GMT sur Canal+ Sport. Ce sera une émission consacrée uniquement au sport au Sénégal, au foot, la lutte, le basket. On a envie d’avoir un autre regard sur le sport. On veut montrer autre chose. On va mettre en lumière soit des présidents des fédérations, soit des joueurs comme Sadio Mané ou des entraîneurs comme Aliou Cissé. Le Sénégal est un pays où le sport est culturel. Les gens vont du sport partout où on va. On a fait un bon choix. Diomansy Kamara a rencontré à Liverpool Sadio Mané. C’est inédit et c’est une exclusivité de Canal+", a expliqué Pierre Chaudesaygues, directeur des Chaînes Sports de Canal+ International.

"Le prochain pays sera probablement la Côte d’Ivoire", renseigne-t-il avant de s’empresser d’ajouter : "On reviendra au Sénégal, car on n’a pas tout couvert. Le Sénégal n’est pas que Dakar. On va aller à Thiès pour montrer du basket, aller à Général Foot pour montrer que ça se passe partout dans le pays".

PiccMi.Com

Mardi 10 Octobre 2017 - 10:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.