contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Saint-Louis : Cheikh Bamba Dièye remercie Me Wade de ses actions pour la commune



Le maire de Saint-Louis (nord), Cheikh Bamba Dièye, a exprimé sa gratitude au chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade, pour diverses actions à l’endroit de la commune dont la mise à sa disposition de l’intégralité de la ferraille de l’infrastructure du vieux pont Faidherbe.



Saint-Louis : Cheikh Bamba Dièye remercie Me Wade de ses actions pour la commune
Dans son mot de bienvenue, M. Dièye s’exprimait samedi au cours de la cérémonie officielle d’inauguration du pont Faidherbe dont la réhabilitation est "une source de joie immense pour toute la population".

"En plus de ce geste hautement symbolique et source de rentrée de fonds probables" pour une commune gérée par l’opposition, le maire de Saint-Louis a remercié aussi Me Wade pour son onction à l’installation d’un grand projet de développement touristique d’un coût de 14 milliards de francs CFA.

Grâce à ce projet de requalification de la ville, financé par l’Agence française de développement (AFD), dont les jalons ont été posés en 2008 par l’ancien maire Ousmane Masseck Ndiaye, lactuel édile de la vieille ville s’attend à l’émergence d’un pôle de "développement économique véritable".

Il a cité également la récente décision de l’Etat d’affecter deux bateaux initialement destinés au transport entre Dakar et Rufisque à la ville de Saint-Louis.

Louant cette synergie nécessaire entré l’Etat et la commune, le maire Cheikh Bamba Dièye a aussi dit sa gratitude au chef de l’Etat qui a pris la décision d’affecter un des bâtiments du Rognât à la commune.

Quant à Me Wade, il a loué la franchise du maire qui n’a pas manqué de citer les actes posés par l’ancien maire libéral. ‘’Tant que vous travaillerez pour Saint-Louis, je vous soutiendrai’’, a-t-il assuré à M. Dièye.

Pour sa part, le président du Conseil régional, Aliou Niang, a salué l’appui de la France qui a financé beaucoup de projets à Saint-louis comme la réhabilitation du lycée Cheikh Oumar Foutiyou Tall et a, en perspective, la construction du lycée clé en main de Mboumba, à hauteur d’un milliard de francs CFA.

Saint-Louis, a-t-il dit, entretient une relation de partenariat avec des régions françaises comme Rhône-Alpes et Midi-Pyrénées.

source:Aps


PiccMi.Com

Lundi 21 Novembre 2011 - 08:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.