contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire


Salam Diallo : ″Pourquoi j’ai dédié ce Micro d’or à ma défunte Mère"


Ayant été sacré « Micro d’or » de l’année 2011, Abdou Salam Diallo à tenue un point de presse ce Samedi 18 Juin 2011 au Nirvana Night Club.




Salam Diallo : ″Pourquoi j’ai dédié ce Micro d’or à ma défunte Mère"
En effet, suite à près d’un an de présélection, d’élimination et de délibération, le choix des membres du jury c’est porté, sans grande surprise sur cet artiste aux talents multiples.

Musicien aux dons exceptionnels, il a su, au fil de ses 20ans de carrière, faire vibrer plus d’un au rythme de ses pas de danse innovateur, et de sa voix timbrée d’une tonalité si particulière.

Avec ce goût inné du spectacle, le « Micro d’or » a toujours su manié les différentes facettes de son métier. Du balai au tassou en passant par le chant et l’acoustique, il a su donner au m’balax sénégalais une forme théâtrale nouvelle. Sur scène ses prestations sont très appréciées par ses compatriotes et prennent souvent des allures de spectacle sur le plan international.

Après un discours d’une élégance remarquable et remplis d’émotion et de piété, Abdou Salam, qui a dédié ce trophée à sa mère à titre posthume, a remercié toute l’assistance, composée bien évidemment des organes de presse, des organisateurs de la première édition du « Micro d’or », du président du jury, de quelques membres de sa famille, de ses amis et de Monsieur Malick Gakou, Président du conseil régional de Dakar.

Mais le roi du tassou ne compte pas s’arrêter en si bon chemin car à l’image de tout grand homme, il veut porter ses ambitions à leurs apogées et ainsi dit il, redoré le blason du « tassouman » et faire du tassou ce que Youssou N’dour a su faire du m’balax.

Source:Assirou.net




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.




Facebook

TWITTER

      




LES ÉMISSIONS DE PICCMI WEBTV