contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Samba Diallo : Le braqueur armé tirait sur des policiers



Une association de malfaiteurs, composée de trois personnes, avec à sa tête, un certain Samba Diallo, s'adonnait au braquage depuis un certain temps, à Fombagougou, dans la commune de Moribagougou. Elle semait la terreur au sein de cette population riveraine de Bamako. C'est ainsi que le samedi 19 novembre, aux environs de 4 heures du matin, dans ledit village, la bande s'est introduite dans une concession comme d'habitude, pour braquer ses habitants.



Samba Diallo : Le braqueur armé tirait sur des policiers
Au cours de l'opération, les locataires se sont opposés à ces bandits. Malheureusement, ils ne savaient pas que leurs agresseurs étaient munis d'armes à feu artisanales. A la suite d'une chaude altercation entre les deux parties, Samba Diallo, le chef du gang, a tiré à bout portant sur l'un des locataires. Occasionnant ainsi chez ce dernier des blessures très graves. Ainsi, Samba Diallo et ses complices ont réussi à s'emparer d'une moto Jakarta.

Après cette opération, les bandits braquèrent une boutique. Trois jeunes du quartier ont informé un policier du nom de Kassoumoun Diarra, sergent à la Compagnie de la circulation routière et, par ailleurs, habitant du même quartier. Une fois informé, Kassoumoun Diarra prépara un guet-à-pens contre ces bandits, afin de les appréhender. Une chose qui n'a guère été facile. Le sergent Kassoumoun Diarra finit par les interpeller. Les deux complices de Samba Diallo prirent aussitôt la tangente. Mais, ce dernier décida d'affronter le policier tout seul.

Après une chaude discussion entre les deux hommes, Samba Diallo ouvrit le feu sur le policier, le blessant à la main. Kassoumoun Diarra, malgré sa blessure, réussira à le neutraliser avant de le mettre à la disposition des hommes du Commissaire divisionnaire Mohamed Kouréïchi, du 12e Arrondissement.

Le Chef de la Brigade de recherche dudit commissariat, Seydou Coulibaly a ouvert une enquête, pour appréhender les deux complices de Samba Diallo, à savoir Salif et Brouhima Bagayogo.

Ibrahima Traoré
Rewmi.com

PiccMi.Com

Mercredi 7 Décembre 2011 - 10:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.