contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Sénégal : Les échanges commerciaux connaissent une hausse de 12,3% sur les exportations au mois d’octobre



Au compte du mois d’octobre 2017, les exportations sont chiffrées à 112,0 milliards de F CFA contre 99,7 milliards de F CFA, soit une hausse de 12,3%. Cette information a été rendue publique hier, mardi 26 décembre, par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd).



Sénégal : Les échanges commerciaux connaissent une hausse de 12,3% sur les exportations au mois d’octobre
La source indique que les exportations se sont également relevées de 24,5% par rapport au mois d’octobre 2016. «Leur cumul à fin octobre 2017 est ressorti à 1274,8 milliards de F CFA contre 1192,8 milliards de F CFA la période correspondante de 2016, soit une hausse de 6,9%», lit-on dans le document.
Les importations du mois d’octobre 2017, pour leurs parts, évaluées à 329,3 milliards de F CFA au cours de la période sous revue contre 284,1 milliards de F CFA le mois précédent, se sont inscrites à la hausse de 15,9%. Comparées au mois d’octobre 2016, elles se sont relevées de 22,6%. Leur cumul à fin octobre 2017 s’est chiffré à 2924,9 milliards de F CFA contre 2500,8 milliards de F CFA la période correspondante de 2016, soit une progression de 17,0%.
Suivant la source, le solde commercial est ressorti déficitaire de –217,3 milliards de F CFA contre –184,4 milliards de F CFA au mois précédent. Le cumul des soldes commerciaux à fin octobre 2017 s’est établi à -1650,1 milliards de F CFA contre -1307,9 milliards de F CFA pour la période correspondante de 2016.
Avec SudOnline

PiccMi.Com

Mercredi 27 Décembre 2017 - 11:39



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.