contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Sénégal-Soudan : vers un duo d’attaque Mbaye Diagne-Mbaye Niang



L’équipe du Sénégal affronte le Soudan, samedi, à Dakar pour le compte de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football 2019. Une rencontre capitale que les Lions devraient aborder avec une nouvelle attaque. Le duo Mbaye Niang-Mbaye Diagne devrait être aligné.



Pour sa troisième séance ouverte au public, jeudi soir, au stade Léopold Sédar Senghor, le groupe d’Aliou Cissé a haussé le rythme. Devant un public moins nombreux mais très agité, les partenaires de Cheikhou Kouyaté ont eu à effectuer deux tours de terrain suivis d’un jeu réduit sous le regard de la presse nationale et internationale. Mais, le fait marquant de ce galop est le duo d’attaque Mbaye Niang-Mbaye Diagne, aligné par Aliou Cissé. Ces derniers ont joué ensemble tout au long de l’opposition qui s’est tenue dans la moitié de terrain avec ce qu’on peut aller le 11 de départ qui devrait débuter la rencontre de samedi.
En tout cas, il semble que les deux buteurs peuvent évoluer ensemble face au Soudan vu l’automatisme noté lors de l’entraînement. Ils se sont crées pas mal d’opportunités concrétisées à la fin. Pour le grand bonheur du public qui les a ovationné.
En revanche, pour le reste, Abdoulaye Diallo devrait retrouver ses cages après un retour en forme noté en club, Rennes.
Voici le 11 probable
Abdoulaye Diallo-Kouyaté, Pape Abdou Cissé, Sabaly, Racine Coly-Gana Guèye, Alfred Ndiaye, Sadio Mané, Keita Baldé-Mbaye Niang, Mbaye Diagne. (IGFM)

PiccMi.Com

Vendredi 12 Octobre 2018 - 11:15



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.