contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Serigne Mansour Sy Djamil opte pour une Assemblée nationale ''équilibrée''





Serigne Mansour Sy Djamil opte pour une Assemblée nationale ''équilibrée''
Serigne Mansour Sy Djamil, tête de liste des candidats du mouvement Bes Du Ñakk aux élections législatives du 1er juillet, a fait part, vendredi à Tivaouane (ouest), de son souhait d'avoir une Assemblée nationale ''équilibrée'' et discutant avec les populations, avant de voter les lois.



‘’Nous sommes en train d'organiser des consultations citoyennes dans tout le département. Ces consultations ont été consignées dans un document élaboré sur la base des Assises nationales'', a affirmé M. Sy dans un entretien avec l'APS, vendredi.



Il préconise une ''démocratie participative et délibérative'', qui consiste à se concerter avec les populations locales.



''Notre démarche consister à co-élaborer, co-décider et co-évaluer, dans un partenariat avec l'élu et le citoyen'', a dit Serigne Mansour Sy Djamil, expliquant que ''le citoyen doit élaborer lui-même la politique de sa localité''.



''Notre stratégie, en tant que membre de la majorité présidentielle, c’est de ravir les deux postes de députés à Tivaouane et d’avoir une Assemblée nationale équilibrée'', a-t-il ajouté.



Le leader de Bes Du Ñakk définit ''une assemblée équilibrée'' comme celle sur laquelle ''l’Exécutif n'a aucune emprise''.



Bes Du Ñakk effectue des visites de proximité dans dans les collectivités locales, pour ''recencer les priorités qui doivent être portées à l'Assemblée nationale'', a expliqué son leader.



Serigne Mansour Sy Djamil a rendu visite à Mame Bouh Kounta, khalife de la cité musulmane de Ndiassane, non loin de Tivaouane. Il doit effectuer une tournée samedi, dans le département.

APS

Samedi 16 Juin 2012 - 15:09



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.