contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Serigne Mbaye Thiam veut le démarrage effectif des cours le jour de la rentrée des classes





Serigne Mbaye Thiam veut le démarrage effectif des cours le jour de la rentrée des classes
Le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a invité lundi les enseignants à démarrer les cours le jour de la rentrée scolaire, le 8 octobre prochain, même s'ils se retrouvent avec seulement deux élèves en classe, affirmant que les droits d’inscription ne doivent pas être un obstacle à l’admission de l’élève.

M. Thiam répondait aux questions de la presse au terme d’un comité régional de développement (CRD) axé sur l’ouverture des classes.

Il a saisi l'occasion pour plaider pour l’instauration d'un moratoire en faveur des élèves ne disposant pas de frais d’inscription.

Le ministre de l’Education nationale a affirmé qu’il va publier une circulaire dans ce sens pour respecter le concept vulgarisé par le M23 et la COSYDEP. Un concept qu'appuie son département ''pour que les enseignements démarrent le jour même de l’ouverture'' des classes.

‘’C’est pourquoi nous insistons pour que les enseignants regagnent les écoles à la date fixée et les élèves aussi’’, a expliqué M. Thiam selon qui ‘’ce problème est national et doit être pris en charge par toute la communauté, pas seulement par les enseignants, ou les parents d’élèves’’.

‘’Nous comptons sur tous les citoyens pour que les cours puissent commencer le 8 octobre’’, a dit le ministre qui pense que l’école doit être une exigence à l’image de ce qui passe dans des pays comme les Etats-Unis.

Il a annoncé plusieurs mesures pour booster le taux de scolarité ainsi que la qualité de l’enseignement, en citant notamment la création à Podor d'une deuxième inspection, celle de Pété, pour favoriser la déconcentration, et la mise à disposition de plus d’un milliard de francs à l’académie de Saint-Louis.

Sur la base des conclusions du conseil des ministres de Saint-Louis, des chantiers d’une valeur estimée à plus de 4 milliards sont en cours, a signalé le ministre qui a cité entre autres 3 blocs scientifiques, 3 blocs administratifs et 213 salles de classes.

Pour les cantines scolaires, Saint-Louis va aussi bénéficier d’un investissement conséquent avec 35 000 nouveaux bénéficiaires à Podor, essentiellement.

Aps


Mardi 23 Septembre 2014 - 11:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.