contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Souleymane Astou Diagne : "Le pôle urbain de Diamniadio ne donne pas suffisamment d’espaces"



Le professeur Souleymane Astou Diagne ne crache pas sur l’installation des infrastructures au niveau du Pôle urbain de Diamniadio mais, sur les ondes de la RFM, il estime que cette nouvelle ville qui se trouve dans la région de Dakar ne donne pas suffisamment d’espaces.



"Si j’étais à la place du gouvernement, je serais loin de Dakar, peut être derrière Thiès pour la construction d’une ville nouvelle. Mekhé ou Pekesse était formidable comme préconisait l’ancien président de la République Me Abdoulaye Wade car Diamniadion ne donne pas suffisamment d’espaces comme c’est le cas ailleurs dans le monde. Yamoussoukro en Côte d’Ivoire est une belle illustration. Cette ville nouvelle dans la région de Dakar pose problème", a-t-il soutenu.
Par ailleurs, il estime que le TER est très important mais s’empresse-t-il d’ajouter que le gouvernement ne doit pas s’arrêter là. Il doit exploiter l’espace maritime entre Dakar et Bargny afin de faciliter le déplacer des personnes et biens dans la région de Dakar.
L’installation de la Centrale de charbon à Bargny ne trouve pas l’assentiment du Pr Souleymane Astou Diagne. A son avis, "le choix de la Centrale de charbon n’était pas judicieux. L’Etat signataire de plusieurs conventions internationales en matière de protection environnementale doit revoir sa position. En ce sens que la Centrale de charbon est, aujourd’hui, bannie partout dans le monde. C’est cette Centrale de Bargny qui est le seul bémol au développement de Rufisque qui sera sou peu le deuxième pôle économique du Sénégal."

PiccMi.Com

Dimanche 21 Octobre 2018 - 14:18



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.