contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



THIES: Une fillette de 8 ans battue à mort par sa belle-mère et enterrée en catimini



Une affaire de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort secoue le quartier Diakhao de Thiès. Une dame du nom de Ndèye Diossy Faye a été déférée au parquet pour avoir battu à mort sa fille adoptive dont le père, émigré en Italie, a divorcé d'avec sa mère. Le procureur a ordonné l'exhumation du corps.



THIES:  Une fillette de 8 ans battue à mort par sa belle-mère et enterrée en catimini
Une fillette âgée de 3 ans, du nom de Thioro Ndiaye, a été battue à mort par sa belle-mère Ndèye Diossy Faye, une dame âgée de 32 ans. La petite était confiée à cette dernière ; elle était ainsi au service de la dame et effectuait toutes ses courses de même que les travaux ménagers. Que ce soit pour des commissions au marché, à la boutique et pour effectuer des travaux domestiques, la petite ne rechignait pas à la tâche. Elle était toujours au service de la dame. Malgré tout, Ndèye Diossy Faye ne ratait aucune occasion de la rouer de coups. La pauvre fillette n'avait que sa tutrice, son père ayant émigré en Europe, sa mère qui a divorcé d'avec son père vivant au quartier Médina Fall.

Lundi dernier, exténuée par les travaux domestiques qu'elle effectuait, la petite a voulu se reposer. Mais sa tante ne l'entendait pas de cette oreille. Elle l'a sommée d'aller faire une commission en ville. Pour la pousser à agir promptement, Ndèye Diossy Faye lui assène des coups de cravache. La fillette, mal-en-point, va se blottir dans un coin. Sa tante la rejoint et la bat de plus belle. Une attitude qui a fait sortir de leurs gonds les voisins du quartier L'enfant ne pouvait ni se tenir debout, ni s'asseoir. Quelque temps après, elle a rendu l'âme.

Les parents de la dame, avisés, ont procédé à l'enterrement en catimini de la fillette. Mais c'était sans compter avec les populations qui ont attiré l'attention du procureur qui a ordonné l'exhumation du corps pour une autopsie. La dame Ndèye Diossy Faye a été arrêtée, gardée à vue puis déférée au parquet hier mercredi. Elle a ensuite été placée sous mandat de dépôt.

SOURCE : L’OBSERVATEUR CHEIKH ANTA DIOP via Xibar

PiccMi.Com

Jeudi 29 Septembre 2011 - 17:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.