contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



TRAFIC ILLICITE DE CARBURANT : Les trois trafiquants tiennent tête à la police et blessent le chef de brigade





TRAFIC ILLICITE DE CARBURANT : Les trois trafiquants tiennent tête à la police et blessent le chef de brigade
Au cours de l’opération de sécurisation menée ces temps-ci par les forces de sécurité de la banlieue dakaroise, les limiers du poste de police de Diamaguene-Sicap Mbao ont arrêté trois individus pour trafic illicite de carburant et rébellion à agent dans l’exercice de ses fonctions.


Les chauffeurs Ada Diop, 25 ans et Ibra Ndiaye, 30 ans, ainsi que le mécanicien Aliou Bousso, 27 ans ont été appréhendés, dans la nuit du 18 au 19 septembre, par une patrouille de la police de Diamaguene-Sicap Mbao (DSM). Le trio, à bord d'une Renault 19 de couleur grise immatriculée DK 5014 AF a été intercepté au niveau de l’arrêt de car dénommé ‘’Gouy Gui’’ sis à DSM. La bande à Ada Diop détenait à bord du véhicule 10 bidons de 20 litres dont les 4 étaient remplis de carburant et les 6 autres vides. Toutefois, la tâche n'a pas été aisée pour les limiers, puisque les trafiquants leur ont opposé une vive résistance. D'ailleurs, au cours des vives altercations entre policiers et trafiquants, le chef de brigade a reçu des coups de poing en pleine figure qui ont occasionné un saignement nasal et une blessure légère à la lèvre inférieure. Après un constat médical, le brigadier a reçu un certificat médical de trois jours.

Au poste, les mis en cause auraient reconnu les faits qui leur sont reprochés. Selon leurs confessions, ils auraient acheté le carburant auprès d’un conducteur de camion citerne, à hauteur de la forêt de Mbao, à raison de 12 000 F Cfa le bidon. Ainsi, avant d'être appréhendés par les policiers, ils avaient réussi à écouler six bidons à 18 000 F Cfa l’unité. Ils se sont battus pour éviter d'atterrir en prison. Selon nous sources, une fouille au corps a permis de découvrir la somme de 73 000 F Cfa sur Ada Diop. Le produit de la vente.

Les trois individus ont été placés en garde-à-vue pour trafic illicite de carburant et rébellion à agents dans l’exercice de leurs fonctions. Les quatre bidons remplis de carburant, les six autres vides et le produit de vente, ainsi que la voiture, ont été consignés au poste de Diamaguène-Sicap Mbao pour les besoins de l’enquête.

Enqueteplus.com

Vendredi 21 Septembre 2012 - 10:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.