contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Tennis de Table - Tambacounda : Le Président De La Ligue Veut Vulgariser Le Sport Dans La Région



Le président de la Ligue régionale de tennis de table, Insa Keïta, a décliné lundi, à Tambacounda son ambition de vulgariser la pratique du tennis de table, un sport « inexistant » selon lui dans la région orientale. « Le tennis est considéré comme un sport de bourgeois, de grands patrons. Mais ce n'est pas le cas. Nous allons nous efforcer de vulgariser ce sport, de le massifier pour que chaque pratiquant y trouve son compte », a-t-il dit dans un entretien avec l'APS.



Tennis de Table - Tambacounda : Le Président De La Ligue Veut Vulgariser Le Sport Dans La Région
M. Keita a rappelé que ce sport se pratiquait « sauvagement » par les enfants dans la rue, à travers des jets de pierres ou autres objets.  Avec des amis, il a jugé« nécessaire » de mettre sur place la Ligue pour « combler un vide » et éviter que le tennis de table ne soit plus traité en parent pauvre. « Ce sport n'est pas du tout pratiqué à Tambacounda. Mes amis et moi avons pris notre courage à deux mains pour pouvoir aider les jeunes à la pratique de ce sport », a-t-il dit. Insa Keïta souligne que « malheureusement, les moyens manquent énormément, mis à part la disponibilité et l'abnégation » des membres de la ligue. « Le tennis de table est un sport qui est inexistant à Tambacounda. Pour l'implanter nous comptons sur les bonnes volontés et les structures administratives, collectivités locales, afin de pouvoir populariser ce sport », a-t-il indiqué. « Nos structures décentralisées qui se trouvent dans les autres départements de la région, feront également de sorte que ce sport soit développé dans leur localité », a-t-il poursuivi.


Source APS via SENESPORT.INFO

M.S.

Lundi 2 Août 2010 - 23:00



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.