contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Tivaouane : forte présence des chefs religieux sur les listes départementales





Tivaouane : forte présence des chefs religieux sur les listes départementales
Sur les dix huit candidats qui aspirent à un siège de député, au nom du département de Tivaouane, près de la moitié n’ont jamais fait de la politique, tandis que les partis ont misé sur les religieux.

Certains candidats, parmi eux beaucoup de chefs religieux, vont affronter les suffrages universels, pour la première fois.


Parmi eux, Bintou Sora Malick Sall, tête de liste du Mouvement de Mansour Sy Djamil, Bes Du Niak. Fille de l’ancien chef de canton de Tivaouane, Bintou Sora -- comme ses voisins l’appellent -- est secrétaire à la mairie et nièce de Mame Bounama Sall. Il y a aussi Aïssatou Bambado Sall (Bennoo Bokk Yaakaar).

A coté d’elles, Pape Matouré Ndiaye, tête de liste du mouvement du fils de Cheikh Béthio (Faxas). Il est le représentant des daaras de Cheikh Béthio à Tivaouane et employé aux Industries chimiques du Sénégal (ICS).

Cet opérateur économique qui tient une papeterie à Mékhé, n’a jamais fait de la politique. Pape Lô, plus connu sous le nom de Goulo, est tête de liste de Démocratique Citoyenne, le parti de Samir Abourisk.

Cheikh Ndiaye pour sa part estime n’appartenir à aucun parti politique, puisqu’il est de la société civile, préoccupé par les problèmes ruraux. Tête de liste de la coalition Wa Senegal ( de Talla Sylla e(t de Doudou Sarr), ce professeur d’université est aussi le responsable nationale du suivi évaluation de l’Agence nationale de conseil agricole et rural (ANCAR).

Deux chefs religieux font partie de ceux qui ont été investis têtes de liste dans le département de Tivaouane. Il s’agit de Mohamed Kounta et Moustapha Sène dit Oustaz Sène.

Le premier est fils du Khalife général de Ndiassane, candidat pour la coalition Lii Dalna xel. Le second dont le père a été fait Cheikh par Serigne Touba est chef religieux mouride dans la commune de Tivaouane.

Le petit-fils du très célèbre cordonnier de Mékhé Moussé Carré Guèye est aussi de la partie. Cheikh Tidiane Guèye, tête de liste de la coalition de Me Elhadj Diouf, Leeral, n’a jamais fait de politique mais a toujours eu un penchant pour le parti d’Idrissa Seck, Rewmi.

Babacar Ndiaye, tête de liste du parti de Modou Kara, est un diplômé en communication. Ayant émigré en Europe pendant 7 ans, Ndiaye soutient avoir été attiré par ''la philosophie'' du Parti pour la vérité et le développement (PVD).

APS

Jeudi 21 Juin 2012 - 15:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.