contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Trump nie avoir parlé de "pays de merde"



Qu'ils soient de lui ou pas, les propos prêtés à Donald Trump ont suscité une vague d'indignation dans le monde.



Trump nie avoir parlé de "pays de merde"
"Le langage que j'ai utilisé lors de la réunion était dur, mais ce ne sont pas les mots utilisés", a réagi le président américain sur Twitter, niant ainsi avoir utilisé le langage qui lui est prêté.
"Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici ?" a-t-il demandé lors d'une réunion sur l'immigration, jeudi, rapporte le "Washington Post", qui cite plusieurs sources anonymes.
Qu'ils soient de lui ou pas, les propos prêtés à Donald Trump ont suscité une vague d'indignation dans plusieurs pays.
Rupert Colville, le porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies pour les droits de l'homme, a dénoncé les propos "racistes" du dirigeant américain.
Le porte-parole de l'Union africaine, Ebba Kalondo, a dit au journal britannique "The Independent" que les propos de M. Trump étaient d'autant plus "surprenants" que "les Etats-Unis d'Amérique restent un exemple de la façon dont la migration a donné naissance à une nation fondée sur les valeurs…"
Le gouvernement du Botswana a publié un communiqué dans lequel il dénonce des propos "irresponsables, répréhensibles et racistes".
Bbc.com/Afrique

PiccMi.Com

Vendredi 12 Janvier 2018 - 14:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.