contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Un Grand Classique !



" Le football est un sport inventé par les Anglais qui se joue à onze contre onze, durant 90 minutes et à la fin ce sont toujours les Allemands qui gagnent." Cette déclaration de Gary Lineker, un soir d'été 1990, passera une fois de plus l'examen de l'histoire car l'Allemagne, en dominant le Ghana (1-0), s'est assurée la première place du groupe D et gagne le droit d'aller affronter son meilleur ennemi lors d'un huitième explosif.



Un Grand Classique !
C'est une Allemagne laborieuse qui a dominé le Ghana (1-0) ce mercredi à Johannesburg. Mais au-delà de la manière, c'est le résultat qui importe puisque cette victoire, grâce à un but d'Özil en seconde période, envoie la Mannschaft en huitièmes de finale. Les hommes de Joachim Löw terminent de plus la phase de poules à la première place du groupe D, devant le Ghana. Un cadeau empoisonné puisque c'est un choc face à l'Angleterre qui les attend dans quatre jours à Bloemfontein.

Après le carton réalisé face à l'Australie (4-0), le revers concédé contre la Serbie (0-1) a quelque peu douché les ambitions allemandes. Assez en tout cas pour que le sélectionneur procède à quelques changements dans le onze de départ. La suspension de Klose a permis à Cacau d'être titulaire à la pointe de l'attaque tandis que Boateng a récupéré le couloir gauche, Lahm glissant à droite. Sur le terrain, la mayonnaise mettait du temps à prendre, même si Cacau (10e), Özil (24e) et Mertesacker (41e) chauffaient les gants de Kingson. Les Ghanéens avaient en tout cas décidé de contrer les Allemands dès qu'une ouverture se présentait. Gyan manquait son un contre un devant Neuer (23e), même finalité pour Asamoah au retour des vestiaires (51e).

Allemagne-Angleterre en huitièmes


Parfois vacillante en défense, la Mannschaft réunissait toutefois l'énergie nécessaire pour trouver enfin la faille. Grâce à la révélation allemande de ce début de Mondial, le milieu du Werder Brême Mesut Özil, les hommes de Joachim Löw prenaient l'avantage un peu contre le cours du jeu à ce moment de la partie. A 25 mètres du but ghanéen, le meneur allemand plaçait une frappe limpide du gauche qui laissait Kingson sans réaction (1-0, 60e). La dernière demi-heure se jouait sur un rythme peu élevé, seulement ponctué par des occasions ghanéennes sans grande conviction à l'image d'une tête de Tagoe (61e).

Le tir sans contrôle de Gyan, sauvé in extremis par Lahm, faisait passer le dernier frisson dans les rangs allemands (67e). Défaite finalement sans conséquence pour les Black Stars qui accèdent aux huitièmes de finale avec l'Allemagne. La défaite serbe face à l'Australie (1-2) leur a facilité la tâche. Deux autres affiches sont désormais connues: le Ghana, peut-être seule équipe africaine à ce stade de la compétition, affrontera les Etats-Unis pour une place en quarts de finale. Les Allemands, eux, ont rendez-vous avec l'Angleterre, pour une revanche de la finale du Mondial anglais 1966.





Source Sports.fr

M.S.

Mercredi 23 Juin 2010 - 20:53



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.