contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



VICTIME D’AGRESSION A LIBERTÉ VI : Il retrouve son taxi dans l’Atlantique



Curieuse découverte des sapeurs pompiers et des éléments de la Police hier sur la Corniche Ouest, à hauteur du siège de la Banque mondiale. Un taxi Toyota Corolla immatriculé DK3332 M pourtant attaché au rond point-Liberté 6 a été retrouvé en train de flotter dans les eaux. Pour l’heure, les recherches policières n’ont remarqué aucune présence humaine dans le véhicule encore moins de traces de sang.



VICTIME D’AGRESSION A LIBERTÉ VI : Il retrouve son taxi dans l’Atlantique
Le chauffeur du taxi répondant au nom d’Alassane Diop a été entendu par les limiers du Point E. Il dit, en tout cas, avoir été victime d’une agression ce mardi 1e septembre vers les coups de 06 heures à hauteur du Rond-point Liberté 6. Attaqué par un gang de quatre individus qui sortaient d’un véhicule 4/4, il s’en est finalement sorti avec quelques contusions. Un des quatre clients qui étaient à bord de son véhicule a connu le même sort. Les autres ayant réussi à prendre la poudre d’escampette. Les agresseurs ont pris la précaution de partir avec les clés du taxi attaqué. Le véhicule en question est donc resté à Liberté 6 et les deux blessés ont été évacués séance tenante à l’Hôpital Général de Grand-Yoff (Hoggy) pour y prendre les premiers soins. Les éléments de la Police de Grand-Yoff qui se sont rendus les premiers sur les lieux ont trouvé le taxi mais pas les clés. Chose curieuse, c’est vers 10 h ce mardi que les sapeurs pompiers ont été alertés. Ils se sont alors rendus sur la Corniche Ouest où les attendait un spectacle pour le moins surréaliste : le taxi attaqué tôt le matin à Liberté6 flottait tranquillement dans les eaux. Sur les lieux, on a pu constater de visu que les vagues d’une mer subitement agitée venaient de temps en temps titiller le taxi sous les yeux hagards de badauds et autres curieux venus eux aussi aux nouvelles. Les supputations pouvaient aller bon train. La question centrale qui revenait tel un leitmotiv étant la suivante : quel est réellement le mobile de cet acte commis par les agresseurs, si tant est que ce sont eux qui ont déplacé le taxi de Liberté6 à la corniche ? Une question sans réponse pour l’heure. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée dans cette affaire. Les fouilles opérées par l’’unité des plongeurs des sapeurs pompiers n’ont rien donné. La Police du Point E s’est saisie de l’affaire et l’enquête suit son cours.

Mamadou Lamine DIATTA

PiccMi.Com

Jeudi 2 Septembre 2010 - 02:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.