contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



VIDEO - FACE À PICCMI - DEMBA DIOP SY, DÉPUTÉ : «La SODEFITEX est au service des intérêts de Jaber et non de ceux du Sénégal »





VIDEO - FACE À PICCMI - DEMBA DIOP SY, DÉPUTÉ : «La SODEFITEX est au service des intérêts de Jaber et non de ceux du Sénégal »
PICCMI.COM - Le parc industriel de Diamniadio prend de plus en plus forme. Une mission conduite par les ministres Aly Ngouille Ndiaye et Abdoul Aziz Tall et comprenant des parlementaires dont le député Demba Diop Sy, a dans cette optique, récemment séjourné en Chine. Une occasion pour la délégation d’étudier les modalités de délocalisation de certaines industries chinoises vers le nouveau parc de Diamniadio. Dans cet entretien exclusif avec Piccmi.com, le député Demba Diop Sy tire les conclusions de cette visite et dessine les perspectives pour le Sénégal qui selon lui, «regorges d’opportunités inexploitées».

Toutefois, le parlementaire ne manque pas de se désoler de la volonté de fermeté et d’autarcie développée par le directeur commercial de la SODEFITEX qui refuse toute ouverture par rapport au marché chinois, car étant dans une logique de préservation d’intérêts des Français et de l’homme d’affaires Abass Jaber. Ce qui du reste est loin de décourager Diop Sy qui compte développer de nouvelles filières sur le coton en collaboration avec les autorités locales.

Car pour lui, «le développement du Sénégal, à l’image de celui de la Chine, passera par les parcs industriels». Il demande aux autorités du pouvoir central de mieux communiquer sur la question, afin de permettre aux populations de «ces zones économiques qui sont de véritables zones de développement». Entretien.


PiccMi.Com

Mercredi 4 Mars 2015 - 07:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.