contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



[VIDÉO] Niasse - "Je me porte bien", rassure Moustapha Niasse



L’homme politique Moustapha Niasse, candidat à la prochaine présidentielle, a assuré qu’il se portait "bien" alors que ses partisans et alliés s’inquiétaient mardi soir de son état de santé après le rassemblement du Mouvement de protestation du 23 juin (M-23).



‘’Je me porte bien’’, a déclaré M. Niasse, à la radio privée dakaroise RFM peu après la fin de la manifestation des militants et sympathisants du M-23 qui regroupé des partis d’opposition et organisations de la société civile.

Candidat de la coalition Benno Siggil Senegaal (BSS, opposition), M. Niasse a été déclaré dans un mauvais état suite à une charge de la police lors de la manifestation qui s’est tenue à la Place de l’Obélisque.

Le M-23 continue de manifester son désaccord avec la candidature du président Abdoulaye Wade, validée par le Conseil constitutionnel à l’instar de 13 autres dossiers, en fin de semaine dernière.

Le Conseil constitutionnel a accepté les candidatures d’Abdoulaye Wade, de ses ex-Premiers ministres Moustapha Niasse, Idrissa Seck et Macky Sall, ainsi que celles des anciens ministres Ousmane Tanor Dieng, Cheikh Tidiane Gadio, Ibrahima Fall, Djibril Ngom et Doudou Ndoye.

Parmi les candidatures retenues, il y a aussi celles de deux femmes, la styliste Diouma Diakhaté et le professeur d’université Amsatou Sow Sidibé, celle de l’expert-comptable Mor Dieng et celles des ingénieurs Cheikh Mamadou Abiboulaye Dièye (Bamba) et Oumar Hassimou Dia.

Cependant, les juges ont rejeté trois des 17 candidatures qui lui étaient soumises, dont celles du chanteur Youssou Ndour, des financiers Abdourahmane Sarr et Kéba Keinde, faute d’avoir présenté les 10.000 signatures valides requises.


SG/SAB

source: A.P.S


Mardi 31 Janvier 2012 - 22:01



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.