contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



VOL - Hubert, l'ami des enfants de Pape Diop, a volé 200 millions et des mallettes d'or chez ce dernier.





VOL - Hubert, l'ami des enfants de Pape Diop, a volé 200 millions et des mallettes d'or chez ce dernier.
Voici quelqu'un qui a commis l'un des plus juteux cambriolages de l'année mais qu'on n'ose même pas rechercher officiellement. Un garçon du nom de Hubert, ami de Bamba et Mamadou Diop, les enfants de Pape Diop, président du Sénat et dignitaire du régime, a volé au domicile de ce dernier un véritable pactole. Selon une source proche de la famille,

il a dérobé 200 millions et des mallettes remplies d'or du domicile de Pape Diop situé aux Almadies, une grosse bâtisse dont les grosses et longues pilones trahissent des excès de nouveau riche. Pourquoi n'y a-t-il aucun bruit, qu'on évite au contraire à tout prix, autour de ce cambriolage ? Pourquoi n'y a-t-il pas de plainte ni de réclamation auprès des services de police ? Tout au plus se limite-t-on à rechercher discrètement le voleur sans même pouvoir révéler pourquoi on s'attelle à le retrouver. L'explication de ce comportement anormal se trouve dans une autre anomalie : le fait pour un responsable public de brasser autant d'argent liquide et de le garder à domicile.

Quelle est l'origine de cette masse d'argent qui échappe au circuit bancaire normal, réceptacle dans tous les Etats organisés de l'argent traçable ? Quelle quantité d'or contenaient les mallettes qui ont été dérobées ? S'agissait-il de bijoux ou de lingots d'or ? Ce fait divers malheureusement ordinaire sous l'alternance traduit l'insolence du train de vie de ceux qui nous gouvernent. Qu'arriverait-il à un dirigeant français si on dérobait chez lui 300 000 euros en liquide ? Beaucoup d'ennuis avec le fisc et la justice pour blanchiment d'argent.




(AVEC DAKARACTU)

PiccMi.Com

Jeudi 29 Septembre 2011 - 08:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.