contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Wade se prend la tête : 60 organisations appellent le Président à ne pas se présenter en 2012



Une soixantaine de partis politiques et d'organisations de la société civile ont formé le "Mouvement du 23 juin" dans le but d'obtenir du président Abdoulaye Wade, 85 ans, qu'il renonce à briguer un troisième mandat.



Wade se prend la tête : 60 organisations appellent le Président à ne pas se présenter en 2012
Plus de 60 partis politiques et organisations de la société civile du Sénégal ont formé un mouvement qui demande au président Abdoulaye Wade de renoncer à sa candidature à l'élection présidentielle de 2012, ont indiqué samedi des opposants membres de la coalition.

"Nous sommes largement plus de 60" partis, associations, ONG de la société civile à avoir créé vendredi "le Mouvement du 23 juin" 2011, "notre première exigence, c'est que Wade déclare publiquement qu'il renonce à sa candidature" à la présidentielle, a déclaré à l'AFP Me Aissata Tall Sall, porte-parole du Parti socialiste (PS, opposition).

La date fait référence à la journée de jeudi, marquée par des manifestations d'ampleur dans le pays, ayant tourné à l'émeute à Dakar contre un projet de réforme constitutionnelle sur un "ticket présidentiel" -comprenant un président et un vice-président- susceptible d'être élu au premier tour avec seulement 25% des suffrages.

Cette disposition était l'une des plus décriées du projet de loi. Le président Wade a finalement renoncé à la réforme, et le calme est revenu dans le pays.

Le Mouvement du 23 juin regroupe "toutes les composantes actives du pays qui veulent le changement dans la paix, dans le calme", a déclaré samedi sur la radio privée sénégalaise RFM l'ex-Premier ministre Moustapha Niasse, chef de l'Alliance des forces de progrès (AFP, opposition).

"Le peuple s'est levé jeudi pour dire: ça suffit. Si Abdoulaye Wade a l'intelligence de comprendre ce message-là, il doit déclarer publiquement qu'il ne va pas se présenter aux élections en février 2012", a ajouté M. Niasse.

Abdoulaye Wade, 85 ans, a été élu en 2000 pour un mandat de sept ans, puis réélu en 2007 pour cinq ans à la suite d'une modification de la Constitution. Il a annoncé en 2009 qu'il briguerait un nouveau mandat en 2012, suscitant un débat, toujours vif, sur la légalité de sa candidature.

Selon Me Aissata Tall Sall, la coalition exige aussi "l'arrêt de toutes (les) mesures prises dans le sens de chambouler les règles du jeu électoral" à huit mois de la présidentielle, et la démission des ministres de la Justice et de l'Intérieur.

PiccMi.Com avec AFP

PiccMi.Com

Lundi 27 Juin 2011 - 17:40



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.