contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Yékini s’engage en faveur de l’Education pour tous (EPT)



Le champion de lutte avec frappe, Yakhya Diop Yékini a pris l’engagement, lundi à Dakar d’œuvrer aux côtés des acteurs de la société civile et de l’Etat pour qu’à chaque fois que l’occasion s’offira à lui de ’’porter et de défendre la cause de l’éducation’’.



Yékini s’engage en faveur de l’Education pour tous (EPT)
Fraîchement sorti vainqueur de sa confrontation avec Mohamed Ndao lors du gala marquant le cinquantenaire de l’indépendance, Yékini a promis d’user de son titre de Roi des arènes pour ’’sensibiliser parents, jeunes et communautés à faire de l’éducation une priorité’’.

Le lutteur s’exprimait lors du point de presse de lancement de la Semaine mondiale d’action (SMA), une manifestation organisée cette année autour de la Coupe du monde de football prévue en Afrique du Sud avec plus de 100 ambassadeurs.

Au Sénégal, la Coalition des organisations de la société civile pour le développement de l’éducation publique a choisi le lutteur pour ’’influencer les autorités à renforcer leurs efforts’’.

C’est pourquoi, ’’fier de porter le flambeau de la communauté éducation pour l’atteinte des objectifs d’Education pour tous (EPT)’’, Yékini a dit son intention de commencer d’abord par faire de l’écurie Ndakaru ’’une classe d’alphabétisation pour tous les lutteurs non instruits’’.

’’Le professionnalisme dans tous les domaines implique, a relevé le lutteur, un certain niveau d’études et bien que j’avais le niveau du Bac en arabe en 1997, quand j’ai choisi d’entrer dans la lutte, mon agent m’a encouragé à prendre des cours en français pour compléter mon éducation’’.

Aujourd’hui, ’’il est important da faire comprendre aux jeunes, l’importance de s’instruire parce qu’ils abandonnent les bancs de l’école pour embrasser la lutte’’, a-t-il indiqué, relevant qu’il s’agit là d’’’un grave problème à comprendre’’.

’’Ils ne savent pas, délpore Yékini, qu’il faut savoir lire et écrire pour évoluer dans le professionnalisme à cause des implications en termes de paperasserie, communication, entre autres’’.

Le lutteur compte ainsi se revêtir de son manteau de champion de l’éducation pour amener tous ses collègues lutteurs à l’accompagner dans sa nouvelle mission.

Déjà, il compte prendre langue avec les syndicats afin de ’’servir de trait d’union et de conciliateur entre l’Etat et les partenaires sociaux pour préserver un climat apaisé dans l’espace scolaire’’.

La Semaine mondiale de l’éducation sera marquée par une manifestation nationale samedi à Dakar en présence des autorités étatiques, des syndicats, des Ong , des célébrités et toute la communauté éducative.

La rencontre avec la presse s’est déroulée en présence des représentants des syndicats, de la Fédération sénégalaise de football et organisations de la société civile s’activant dans le domaine de l’éducation.


Dimanche 23 Mai 2010 - 23:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.