contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Yoseïkan Budo - Coupe D’Afrique Des Nations Au Burkina Faso : Le Sénégal Conserve Son Titre



Le Sénégal a conservé son titre de Champion d'Afrique de Yoseïkan Budo lors des joutes continentales de la discipline. Déroulées du 30 juillet au 1er août, les Lions du Sénégal ont croisé et battu le pays hôte en finale hier dimanche.



Yoseïkan Budo - Coupe D’Afrique Des Nations Au Burkina Faso : Le Sénégal Conserve Son Titre
Ils ont quitté Dakar après la visite du nouveau ministre des Sports Faustin Diatta. Requinqués par la présence de leur DTN, les 10 combattants sénégalais n'ont nullement été complexés par le pays hôte qui présentait également des arguments solides devant son public. 16 pays étaient initialement annoncés à cette compétition qui s'est déroulée en présence de sa majesté le Morho Naba, du Ministre du Sport et du Ministre du Commerce. Pour la première fois de son histoire, le Burkina a été choisi par l'Union Africaine de Yoseikan budo pour abriter la Coupe d'Afrique des Nations de la discipline. Après le Sénégal, en 2007, c'est le Burkina qui a accueilli les joutes qui ont vu la bataille de 11 nations africaines. En finale, les Lions se retrouveront face aux étalons du Yéninga qu'ils battront pour conserver leur titre. Mais un autre challenge attend les Sénégalais à Bamako dans trois jours. Il s'agit de reconquérir leur titre de Champions Ouest africains perdu l'année dernière face aux Aigles du Mali. Auront-ils assez de ressources pour le faire étant donné qu'ils enregistrent des blessés au sein de l'équipe qui n'a pas encore eu le temps de se reposer.

Source SENESPORT.INFO


M.S.

Lundi 2 Août 2010 - 19:14



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.