contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Youssou Ndour persona non grata à Fatick





Youssou Ndour persona non grata à Fatick
PICCMI.COM- Youssou Ndour n’est pas le bienvenu à Fatick ce mercredi 25 juin pour soutenir la coalition Benno Défar Fatick qui, à travers un communiqué de presse, «juge inacceptable l’immixtion de Youssou Ndour dans la conquête démocratique de la mairie de Fatick et dénonce avec la dernière énergie cet acte inique qui peut entraver la sincérité du scrutin à Fatick.

Chassé de la Commune de Fass Colobane Gueule-Tapée, Youssou Ndour veut être un candidat virtuel et itinérant. Fatick dit non et le déclare ‘’persona non grata’’. La Coalition ‘’Benno Défar Fatick’’ fustige ainsi «l’attitude inélégante d’un laudateur dont la dignité et la popularité s’effritent de jour en jour». Les partisans de Mame Adama Ndour, tête de liste de la coalition Benno Défar Fatick, estiment que «Youssou Ndour qui a officiellement et publiquement retiré son mouvement de la Coalition Benno Bokk Yakaar, n’a plus rien à voir avec cette dernière, à plus forte raison venir s’immiscer dans un combat qui ne le concerne guère.

D’ailleurs, dans la capital du Sine, «Fekké Ma Ci Boolé» est en alliance avec «Bokk Gis Guis» de l’opposition et sa sœur Seynabou Ndour fait face à Seydou Guèye de l’Apr à la Médina». «La Coalition invite les populations à plus de discernement dans leur vote et de se garder de suivre le message mensonger que porte ce malheureux Youssou ndour et sa bande de fabulistes. L’avenir de Factick, tel qu’envisagé par le Président Macky Sall dans le Pse, ne mérite pas de tomber entre des mains inexpertes et malpropres», conclut la coalition Benno Défar Fatick.

Direct info


Mercredi 25 Juin 2014 - 12:58



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.