contenu de la page



CHEIKH BETHIO : « Certains de mes talibés disent que je suis Dieu… La mort de Bara Sow me fait mal… »





CHEIKH BETHIO : « Certains de mes talibés disent que je suis Dieu… La mort de Bara Sow me fait mal… »
En France depuis vendredi, Cheikh Béthio vient d’entamer des séances de communication en Europe pour déplorer « le phénomène rampant et extrêmement nocif » qui est en train de gagner les rangs des Thiantacônes et qui pousse certains de ses disciples à dire qu’il est Dieu. Pire, ces mêmes personnes sont allées jusqu’à relativiser le rôle prépondérant qu’a joué Serigne Saliou M'backé dans sa vie de « Cheikh » expliquant qu’il n’y est pour rien. En fait, en parlant d’infiltration, le fils aîné de Cheikh Béthio faisait allusion à ce groupe de personnes qui est né et qui se déconnecte fondamentalement de l’esprit du thiant.

Très précis dans le choix de ses mots et très incisif dans son discours, Cheikh Béthio fait retenir que ces paroles distillées lui font énormément mal. « Je suis extrêmement surpris et désolé d’apprendre que certains de mes disciples crient sur tous les toits que je suis Dieu. C’est un phénomène regrettable qui est en train de prendre de l’ampleur et qui ne correspond pas avec la vérité, même si le soufisme peut tolérer certains écarts de langage du disciple par rapport à son guide spirituel. Seulement ici, la démarche est pernicieuse et le phénomène commence à gagner du terrain… Le phénomène est rampant…La perdition est en train de gagner du terrain et il faut le stopper. Méfiez-vous d’eux et restez calmes ». Pour Cheikh Béthio, ces talibés ne savent pas ce qu’ils disent et ont besoin d’être ramenés à la raison impérativement.

Le Cheikh de rebondir sur l’une des principales erreurs de ce groupe de disciples qui se réclament de Bara Sow (ce talibé mort à Médinatoul Salam). « Ils ne parlent plus de Serigne Saliou, ils semblent ne plus lui vouer un certain égard, alors que c’est ce dernier qui est l’origine de ce Thiant et qui a fait de moi ce que je suis devenu aujourd’hui. Je me connais et je connais Serigne Saliou mieux qu’eux. » Il critiquera cette démarche avant de demander aux autres de ne pas user de la violence à leur encontre. « Ne leur dites rien ! N’usez pas de la violence à leur encontre ! Je tiens à rappeler qu’ils sont mes talibés. »

Le guide spirituel des Thiantacônes a profité de cette rencontre avec ses tailbés de France pour évoquer pour la première fois l’affaire Bara Sow, thiantacône mort à Médinatoul Salam suite à une bagarre. Il a commencé par signaler que Bara faisait partie de ses talibés qui l’aimaient le plus avant de préciser que : « ceux qui pensent que la mort de ce dernier leur fait plus mal, se trompent lourdement ». Il martèle ainsi : « je tiens à leur dire qu’ils sont loin de connaitre la vérité et que Dieu nous départagera ». Parlant de ce dernier, le Cheikh déclare : « il fut un talibé pour lequel j’avais beaucoup d’estime. Il a laissé derrière lui trois enfants qui sont Serigne Saliou, Cheikh Béthio et Mame Bousso. Son comportement était bizarre parce qu’il était en permanence en transe. Sa mort me fait mal ! »
Pour rappel, à cause de ce phénomène, Serigne Béthio a interdit le port de pendentifs et l’utilisation des tam-tam. Il a aussi ordonné à ses talibés de jeûner. A cause du magal de Porokhane, la diète a été reportée au jeudi 18 février.

PiccMi.Com

Jeudi 11 Février 2016 - 07:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9