contenu de la page



CONSTRUCTION DE L’ECHANGEUR DE L’EMERGENCE, PROLONGEMENT DE LA VDN, ELARGISSEMENT DE LA ROUTE DES NIAYES :UN EXPERT REDOUTE LE SYNDROME DE 2008 POUR LA CIRCULATION





CONSTRUCTION DE L’ECHANGEUR DE L’EMERGENCE, PROLONGEMENT DE LA VDN, ELARGISSEMENT DE LA ROUTE DES NIAYES :UN EXPERT REDOUTE LE SYNDROME DE 2008 POUR LA CIRCULATION
Expert spécialiste en transport et sécurité routière Ibrahima Ndongo estime qu’il faut un plan de circulation cohérent, bien inspiré et bien étudié, pour amoindrir les effets néfastes des travaux de «L’échangeur de l’Emergence» qui sont en cours et de ceux à venir du prolongement de la Vdn sur le tronçon Cices-Golf et de l’élargissement de la route des Niayes, sur la mobilité urbaine dans cette partie de Dakar. Il souligne aussi que «la mixité de la route au Sénégal pose problème».

L’Etat du Sénégal est en train de mettre les bouchées doubles pour réaliser des infrastructures de qualité. Mais avec le lancement, ce week-end, des travaux de construction de «L’échangeur de l’Emergence», qui va remplacer le pont «Sénégal 92» en cours de démolition, le démarrage des travaux de construction de la deuxième section du prolongement de la Voie de dégagement nord (Vdn) sur le tronçon Cices-Golf dans un mois, l’élargissement de la route des Niayes en 2X3 voies en juin prochain, cela risque de plonger cette partie de Dakar dans une situation similaire à celle de 2008 avec les travaux de l’Organisation de la conférence islamique (Oci) qu’avait lancés le Président Wade.

Pour Ibrahima Ndongo, spécialiste en transport et sécurité routière, avec qui nous nous sommes entretenus, hier, il faut un plan de circulation cohérent, bien inspiré et bien étudié. Cela, étant donné que tout ceux qui viennent de Guédiawaye, des Parcelles assainies, de Golf et consorts, la circulation vers l’aéroport, transite par cette voie qui sera en travaux durant plus d’une année.
«Forcément, avec ces travaux, la mobilité est réduite, parce qu’il y a une congestion. Et s’il y a une congestion, il y a des pertes de temps. Du coup, les gens deviennent plus impatients et la consommation de carburant est plus élevée», analyse l’expert pour qui, «si l’Etat conduit tous ces travaux-là ensemble, forcément ça posera beaucoup de problèmes, surtout au niveau de la banlieue».

«La mixité de la route au Sénégal pose problème»

«Il y a un prix à payer, c’est la patience. Les gens n’ont qu’à prendre le temps de se lever un peu plus tôt, d’être moins énervés au volant et puis de ne pas stresser. Il faut comprendre que tous ces travaux annoncés, à terme, amélioreront la mobilité urbaine à Dakar. ‘L’échangeur de l’émergence’, tel que décliné techniquement, est une bonne chose. Car 2X3 voies, c’est du jamais vu au Sénégal», relève-t-il.

Aussi, l’expert Ibrahima Ndongo a salué le démarrage des travaux de la deuxième section de la Vdn. Cela pour la bonne raison que beaucoup de Sénégalais sont contraints d’emprunter l’autoroute à péage, parce qu’ils n’ont pas d’autres alternatives. «On doit offrir à la population le choix entre la Nationale, l’autoroute à péage ou la corniche. C’est ça qui est juste», dit-il. «Dakar s’étouffe. Quoi qu’on dise, l’ancien régime a beaucoup fait dans les infrastructures. Mais c’est la qualité qui pose problème. La mixité de la route au Sénégal pose problème. Et il faut organiser tout cela pour échapper à une situation de circulation difficile connue en 2008», ajoute Ibrahima Ndongo.

Le technicien d’apprécier, par ailleurs, la politique d’infrastructures mis en place par l’Etat du Sénégal, notamment avec l’acquisition des bateaux Aguène et Diambogne, capables de transporter individuellement 13 camions remorques. Ce qui va réduire les délais d’attente au niveau du Bac de Faréfigni en Gambie, dit-il.

Le Populaire

PiccMi.Com

Mardi 28 Avril 2015 - 18:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9