contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Hausse du parc d’abonnés à Internet avec plus de 8 millions d’usagers (rapport)





Le parc d’abonnés à Internet a enregistré une hausse de 4,2% et s’établit au cours de ce trimestre à 8.143.086 usagers, révèle l’Observatoire du marché des télécommunications publié par l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

La croissance du parc a ralenti comparée à celle enregistrée le trimestre précédent, note le rapport parvenu à l’APS, jeudi.

Il indique que le taux de pénétration de l’Internet au Sénégal poursuit sa progression et s’élève à 60,28% au courant de ce trimestre contre 57,88% le trimestre précédent, soit une hausse de 2,4 points.

"Le parc de clés Internet (189.218 lignes) est en hausse (7,5% au cours de ce trimestre) de même que le parc des utilisateurs Internet mobile hors clés (7.832.804 lignes) qui a augmenté de 4,1%. Le parc ADSL s’élève à 102.636 lignes, en hausse de 0,54% par rapport au trimestre précédent contre un parc bas débit de 18.428 lignes, en baisse de 0,04%", explique l’Observatoire du marché des télécommunications.

L’Internet mobile, hors clés, représente 96,19% du parc Internet total contre 2,32% pour le parc des clés Internet et 1,27% pour le parc ADSL, poursuit le même document, en soulignant que le parc bas débit représente 0,22% du parc Internet total.

"Les parts de marché sont réparties entre les trois opérateurs dans des proportions différentes. En effet, l’opérateur Orange détient 64,82% en termes de parc, en baisse de 0,35 point par rapport au trimestre précédent. Expresso et Tigo suivent avec respectivement 9,69% et 25,49% de parts de marché", précise la source.

L’Observatoire du marché des télécommunications publié par l’ARTP présente la situation du secteur des télécommunications au Sénégal au 30 juin 2016, ainsi que les évolutions enregistrées au cours du deuxième trimestre de cette année. L’analyse porte sur les marchés de la téléphonie fixe, de la téléphonie mobile et de l’Internet.

Aps


Jeudi 1 Septembre 2016 - 14:15



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.