contenu de la page



IPRES : LES COTISATIONS SONT PASSÉES À 76 MILLIARDS EN 2014





IPRES : LES COTISATIONS SONT PASSÉES À 76 MILLIARDS EN 2014
Les cotisations à l’Institut de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES) sont passées de 72 milliards en 2013 à 76 milliards en 2014, soit une évolution de 5,7%, selon le document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP) pour la période 2016-2018.


Le DPBEP découle de l’article 51 de la loi organique relative aux lois de finances (LOLF) n° 2011-15 du 8 juillet 2011. Il a été soumis à un débat d’orientation budgétaire devant l’Assemblée nationale.

Le document dont l’APS a obtenu une copie souligne que les cotisations à l’IPRES sont projetées à 88,5 milliards en 2015, soit une évolution16,4%. La même source ajoute qu’avec un taux de progression estimé à 5%, les cotisations devraient passer à 102,5 milliards en 2018.


Au niveau des charges, la pension moyenne d’un retraité s’élevait, en 2010, à 78 957 F CFA, note le DPBEP, soulignant que pour améliorer le niveau des pensions, ‘’l’IPRES a procédé sans cesse au relèvement de la valeur du point, faisant atteindre la pension à un taux moyen de 100 000 F CFA le bimestre’’.

‘’C’est ainsi qu’avec la dernière revalorisation du point en janvier 2015 pour 5%, des allocations versées sont passées de 60,4 milliards en 2013, 66,1 milliards en 2014, pour atteindre 79,9 milliards en 2015, soit une progression moyenne de 12,2% sur la période 2013-2015’’, indique le document.

Il ajout qu’avec une progression moyenne des allocations de 7% par année, ‘’il est attendu, en 2018, une charge estimée à 97,9 milliards’’.

Selon DPBEP, deux nouveaux paramètres ‘’vont influencer les gestions futures’’. Le document évoque ‘’une pension minimale’’ équivalente au seuil de pauvreté pour un montant d’environ 3,9 milliards. Le montant de la pension minimale sera d’environ de 60 000 F CFA par bimestre.

Il y a aussi la ‘’réforme paramétrique’’ qui va impacter les plafonds de cotisations et la valeur du point.

Le DPBEP prévient qu’à ‘’très long terme’’, tout le régime de l’Institution ‘’n’est pas exempt de risques de déficit’’. Il cite ‘’plusieurs raisons dont l’allongement de la durée de vie, donc des allocations perçues, la récurrence et l’allongement des crises économiques, etc’’.

Aps

PiccMi.Com

Dimanche 5 Juillet 2015 - 09:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9