contenu de la page



L'Etat invité à sévir pour réguler les fêtes musulmanes (Religieux)





L'Etat invité à sévir pour réguler les fêtes musulmanes (Religieux)
PICCMI.COM- L'Etat doit imposer son autorité pour éviter les divisions notées lors des célébrations des fêtes musulmanes, a soutenu, lundi à Dakar, Ousmane Galadio Kâ, imam de la mosquée de l'unité 26 des Parcelles assainies.

"L'Etat a abandonné ses prérogatives. L'Etat instaure la loi, c'est à lui de sévir. Il doit arrêter de fuir ses responsabilités en disant que c'est du domaine de la religion", a-t-il dit.

L'imam Kâ s'entretenait avec des journalistes, peu après avoir dirigé la prière de l'Aïd-el-fitr ou korité au parking du stade Léopold Sédar Senghor.

Une partie de la communauté musulmane sénégalaise, dont la famille omarienne, a célébré lundi l’Aïd-el-fitr, la fête commémorant la fin du jeûne musulman, la grande majorité des musulmans ayant retenu de la célébrer mardi.

La Commission nationale d’observation du croissant lunaire (CNOCL), l’organe officiel en charge de déterminer les dates des fêtes religieuses musulmanes, doit se réunir lundi soir à Dakar pour prononcer la fin du jeûne musulman.

La Coordination des musulmans de Dakar (CMD) avait annoncé dimanche soir qu'elle avait décidé de célébrer lundi la Korité ou Aïd-el-fitr, la lune ayant selon elle été aperçue à Louga (Nord) et dans des pays arabes dont l’Arabie-Saoudite et l’Egypte.

"Nous avons une crise d'autorité, c'est ce qui explique la division notée au moment de célébrer les fêtes musulmanes", a indiqué l’imam Kâ, selon qui "seule l'autorité de l'Etat peut imposer aux gens la direction à suivre".

"La lune de Dieu est unique. Dans aucun pays du monde, on ne voit trois fêtes comme cela se passe au Sénégal. Dans les autres pays, l'autorité impose sa force", a-t-il dit.

"La loi permet à l'autorité de légiférer pour éviter l'anarchie. Les autorités doivent s'impliquer en rassemblant les musulmans", a ajouté imam Galadio Kâ, avant de dénoncer le fait qu'au Sénégal, "certaines décisions religieuses sont prises par des gens qui ne sont pas habilités" à le faire.

Aps


Lundi 28 Juillet 2014 - 16:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9