contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



L'OIF met 262 millions de francs CFA à la disposition de 20 artistes sénégalais





L'OIF met 262 millions de francs CFA à la disposition de 20 artistes sénégalais
Vingt artistes sénégalais ont reçu de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) un financement global d'environ 262 millions 382 mille francs CFA, pour présenter des programmes culturels au Sommet de la Francophonie, a-t-on appris vendredi auprès de cette instance.

Les bénéficiaires ont été sélectionnés parmi un total de 80 prétendants, selon la directrice de la diversité et du développement culturels à l’OIF, Youma Fall.

Les projets des artistes ont été choisis sur la base de plusieurs critères comprenant le niveau de leur "impact" économique, a précisé Mme Fall dans une interview avec l'APS.

"Le plus petit des financements affectés à ces projets est de cinq mille euros (NDLR : environ 3.279.785 francs CFA). Le plus grand financement s’élève à 40 mille euros (NDLR : environ 26.238.280 francs CFA)", a-t-elle indiqué.

L’art contemporain, l’architecture, les arts scéniques, les arts visuels, la mode et le numérique sont les spécialités des artistes bénéficiaires des financements de l’OIF, selon Youma Fall, consultante et experte en développement culturel, ancienne administratrice du Grand Théâtre de Dakar.

La Direction de la diversité et du développement culturels de l’OIF facilite "la compréhension" et "la maîtrise" des "problématiques et des enjeux culturels" par les Etats membres, a-t-elle rappelé.

Ce service travaille aussi, selon sa directrice, à l’"émergence d’une industrie culturelle", en finançant plusieurs activités culturelles, dont la cinématographie.

Le Village de la Francophonie, un espace culturel aménagé dans la ville accueillant le sommet de la Francophonie, permet aux participants de "valoriser ce qu’ils ont en termes de culture et de créativité", a-t-elle expliqué.

A Dakar, un Village de la Francophonie est installé depuis plusieurs jours, à l'occasion du sommet de l'OIF, samedi et dimanche, dans la capitale sénégalaise.

"C’est un espace de sociabilité artistique, ce qui est très important", a commenté Youma Fall, en louant les "échanges importants" qui se développent sur cet espace.



Vendredi 28 Novembre 2014 - 12:37



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.