contenu de la page



Micmacs autour d’un marché d’hydrocarbures : La SAR dans un tanker illégal





Micmacs autour d’un marché d’hydrocarbures : La SAR dans un tanker illégal
Un concurrent étranger, qui gagne un marché des hydrocarbures, se voit récusé par la Sar sans explications, avant que l’appel d’offres ne soit relancé, bien retaillé pour favoriser un autre concurrent. Un marché de plusieurs milliards qui pue, en réalité, une odeur de pratiques très sales, peu susceptibles d’améliorer l’image du Sénégal à l’extérieur.

«Business friendly !» Quand elle dirigeait l’Agence nationale pour la promotion de l’investissement et des travaux publics (Apix), Mme Aminata Niane, dans ses présentations visant à démontrer les avantages comparatifs du Sénégal, avait tendance à déclarer que son ambition était de rendre ce pays «Business friendly -propice aux affaires-», à l’image de Singapour ou de l'ïle Maurice, des pays bien placés dans le classement Doing Business. Elle n’a pas, toutefois, réussi à approcher la tendance jusqu’à son départ de l’Apix. Depuis lors, les choses ne semblent s'améliorer depuis lors au regard de ce qui vient de se passer à la Société africaine de raffinage (Sar).

Un appel d’offres international de fourniture d’hydrocarbures, passé et attribué en bonne et due forme, vient d’être annulé de but en blanc, sans que le soumissionnaire gagnant ne reçoive aucune information à ce propos. On comprend qu’au sein de Concord, le trader basé en Suisse, l’on se pose des questions sur la fiabilité du partenaire sénégalais.

La Sar reste muette

La surprise est d'autant plus grande au sein de cette entreprise que ce n’est pas la première opération qu’elle passe avec la Sar. Lors d’un premier appel d’offres international, qui l’avait opposée à la société sénégalaise Itoc de l’homme d’affaires sénégalais Baba Diao, Concord Energy avait remporté la mise, et les deux parties s’étaient d'ailleurs félicitées du déroulement de l’opération. Si l'on sait qu'avec les difficultés qui sont les siennes au niveau de sa trésorerie, la société de raffinage sénégalaise avait pu s’acquitter de sa part du contrat sans trop d’à-coups.

Ce fut donc avec beaucoup d’optimisme que Concord Energy a soumissionné au dernier appel d’offres lancé par la Sar, pour une nouvelle fourniture d’hydrocarbures. Une nouvelle fois opposée à Itoc, Concord est arrivée en tête, et la direction de la raffinerie a signifié à l’issue du dépouillement, le 30 avril dernier, aux dirigeants suisses que leur entreprise avait remporté le marché. A partir de cette information, le trader a entamé les démarches pour mobiliser un tanker en mesure de transporter le carburant à acheminer à Dakar. Mais quelques jours plus tard, patatras ! La Sar contacte le partenaire pour l’informer que «l’appel d’offres est annulé», sans aucune autre explication. Avant de notifier que l’appel d’offres sera relancé. Ce qui a été fait, mais sur des termes tels que les spécialistes qui l’ont parcouru estiment que le marché ne pourrait pas échapper au concurrent sénégalais notamment le group Itoc de M. Diao.

Contactée par Le Quotidien, la Sar n’a pas donné d’explications sur ce retournement de situation. Tout au plus, des personnes proches de la direction ont daigné informer que «l’appel d’offres est revenu infructueux, c’est ce qui a nécessité son annulation». Mais les personnes en question ne peuvent donner aucune explication sur les raisons du changement des conditions de l’appel d’offres. En outre, d’autres font valoir que les parties étaient informées et que la Sar pouvait casser un marché à tout moment.

L’ombre des tribunaux

Quoi qu’il en soit, Concord Energy, qui se considère comme adjudicataire légitime, et qui assure ne pas être informée de la raison objective de l’annulation, ne veut pas entendre parler de relance de l’appel d’offres. Car, en plus de se considérer comme gagnants légitimes, les Suisses font remarquer que cette relance d’un marché déjà attribué va entraîner des frais supplémentaires énormes pour eux. En effet, outre la difficulté de trouver une cargaison adaptée à la demande de l’appelant, à la date souhaitée, il y a le fait que le dépouillement des appels d’offres se fait en présence des soumissionnaires. Et ceux qui sont établis hors du Sénégal doivent prévoir leur billet, les frais d’hôtel et de séjour pour pouvoir assister au dépouillement. Ils ne peuvent donc pas se permettre des frais supplémentaires non prévus à tout bout de champ.

Du côté de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) , c’est également la grande incompréhension. Le Dg, contacté hier au téléphone par Le Quotidien, déclare que la Sar aurait dû contacter la Dcmp avant d’annuler le premier appel d’offres et de le relancer.

Pour sa part, Concord Energy a déjà informé le raffineur sénégalais que faute d’explications valables, elle allait contester la décision de la Sar devant les tribunaux puisque, selon eux, elle remet en question la transparence et l’équité du mode d’adjudication des appels d’offres.


Le Quotidien


PiccMi.Com

Mardi 6 Mai 2014 - 11:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9