contenu de la page



OUVERTURE DES CLASSES , BFEM , INONDATIONS : Drôle de Rentree !





OUVERTURE DES CLASSES , BFEM , INONDATIONS : Drôle de Rentree !
L’année scolaire 2012-2013 a démarré hier jeudi 4octobre avec la rentrée des classes, en même temps que le démarrage de la deuxième session du BFEM 2012. Dans différents établissements de la ville de Dakar abritant des centres d’examen, c’était l’ambiance des retrouvailles chez les élèves qui formaient de longues files d’élèves pour regagner leurs établissements respectifs. Les difficultés n’en finissent pas pour autant avec quelques établissements encore occupés par des sinistrés ou qui sont encore impraticables à cause des eaux.


Une rentrée pas comme les autres. Les perturbations durant l’année scolaire 2011-2012 se voient prolongées par le phénomène annuel des inondations. Sur 421 écoles inondées ou occupées, une dizaine serait encore impraticables dans la région de Dakar, avait déclaré le ministre de l’éducation, Ibrahima Sall avant-hier mercredi 03 lors de la cérémonie de lancement de la semaine nationale de la propreté dans les établissements scolaires du pays. En ce début d’année scolaire si certains élèves ont la chance de démarrer déjà les cours en toute sérénité, certains sont encore chez eux.

D’autres n’en n’ont pas fini avec la précédente, ils passent en effet les épreuves de la deuxième session du BFEM à partir de ce jeudi 4 octobre. Pendant ce temps quelques établissements privés eux ont démarré les cours depuis le mois de septembre, c’est le cas du collège Sacré cœur où règne l’ambiance animée de discussions entre élèves à la pause, devant les cantines. Sandwich et tasse de café entre les mains, le sac en bandoulière, Amadou Cissé se dit enthousiasmé par le fait d’avoir regagné les classes dans de bonnes conditions. « Nous avons de la chance car beaucoup d’élèves ne vont pas à l’école en ce moment à cause des inondations, nous avons déjà démarré les cours pour pouvoir terminer le programme à temps », nous confie-t-il.

D’un autre côté, les candidats au BFEM ont regagné les salles d’examen depuis 08h pour les épreuves de dissertation, et de texte suivi de questions. Il était entre 12heures 30 minutes et 13 heures lorsqu’ils ont commencé à sortir petit à petit des salles. L’un d’eux B. Sylla espère réussir cette fois-ci, il avait été recalé lors de la première session, «j’ai donné le maximum, il reste encore beaucoup d’épreuves mais je garde le moral ».

L’ambiance est différente au lycée Seydou Nourou Tall. Devant l’entrée, des vendeuses d’arachides et de fruits longent le mur de l’enceinte jusqu’à l’arrêt de bus. Des élèves vont et viennent, s’arrêtent parfois devant un étal, puis repartent. A l’intérieur, l’atmosphère est moins agitée. Par petits groupes, les élèves se promènent dans l’enceinte, notes en mains. Certains continuent de décrier la manière dont s’est déroulé l’année scolaire précédente avec des grèves et perturbations. L’enseignement public en a été entaché et c’est en effet les élèves qui ont payé les pots cassés. Sophie Bâ en fait partie, candidate malheureuse à la première session du BFEM, elle est venue tenter sa deuxième chance mais garde les séquelles laissées par les troubles de l’année passée. «On a eu beaucoup de retard sur le programme l’année passée, heureusement qu’il y a deux sessions au BFEM sinon ça aurait été la catastrophe pour nous», s’est-elle inquiétée. Cependant, elle s’en remet à Dieu et espère que son travail de longue haleine va se solder par une admission à l’issue de cette deuxième session.

Sud Quotidien

Vendredi 5 Octobre 2012 - 09:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9