contenu de la page



REVUE ANNUELLE DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE 2014 : LE SENEGAL TIENT LE PARI DE LA MAITRISE DES FINANCES PUBLIQUES ET DE LA PROGRESSION DES INDICATEURS





L'année 2014 a été marquée par une maîtrise des finances publiques et une bonne progression des indicateurs économiques. C'est ce qui ressort de la revue annuelle de la politique économique présentée hier.

Le Sénégal a connu une progression de sa croissance économique en 2014. En effet, les finances publiques ont été bien maîtrisées et les indicateurs économiques ont connu une bonne progression. Du point de vue macroéconomique, certaines conditions initiales semblent être plus favorables pour une croissance plus soutenue, durable et inclusive.

En effet, les marges budgétaires se sont améliorées, l'inflation mesurée par le déflateur du Produit intérieur brut (Pib) qui s'est établie à -1,1% en 2014, contre +0,7% en 2013. Le déficit budgétaire, dons compris, s'est amélioré de 0,4% point de Pib, passant de 400,4 milliards (5,4% du Pib) en 2013, à 391,7 milliards (soit 4,9% du Pib) en 2014, à la faveur du net renforcement des recouvrements budgétaires, ainsi qu'aux efforts consentis par l'Etat en matière de rationalisation des dépenses publiques.

Et selon le ministre du Budget, Birima Mangara, le gouvernement a aussi poursuivi une politique d'endettement prudente afin de préserver la stabilité macroéconomique. L'encours de la dette publique est ressorti à 51,1% du Pib en 2014, suite à l’application du dollar, contre 45,2% en 2013. Soit en dessous de la norme de 70% retenue dans le cadre du pacte de convergence de l'Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). Le taux de croissance du Pib est estimé à 4,7% porté par le secteur secondaire et la vigueur des services. Cette relance devrait se consolider en 2015 avec une production de croissance du Pib attendue à plus de 5%.

Concernant l'agriculture, le taux de croissance en volume est de 7,8% avec une contribution du Pib de 6,9%. La production céréalière est de 1 251 248 tonnes. La production de riz est de 559 021 tonnes, soit une augmentation de 28% par rapport à 2013 (122 868 tonnes). La production d'oignon est de 245 000 tonnes, soit une augmentation de 7% par rapport à 2013 (230 000 tonnes). La production des fruits et légumes est de 85 414 tonnes, soit une augmentation de 27% par rapport à 2013 (67 000 tonnes).

L'élevage et la production animale ont connu une production pour la viande et les abats de 208 527 tonnes, soit une hausse de 4% par rapport à 2013 (202 061 tonnes). Pour le lait, la production est de 217,8 millions de litres, contre 217,5 millions de litres en 2013. Le secteur de la pêche et de l'aquaculture ont connu une faible reprise de l'activité avec une progression de 0,9%. Le volume de la pêche industrielle est de -14,2% (43 698 en 2014, contre 49 903 en 2013). Quant à la pêche artisanale, elle a connu un repli de 9%.

Concernant le tourisme qui a souffert des effets négatifs, notamment de l'épidémie d'Ebola, il a connu un taux d'entrée 836 000, contre 106 300 en 2013. L'activité commerciale est de 15,8% en 2014, par rapport à la contribution du Pib. Pour ce qui est du commerce extérieur, le taux d'exportation est de +1,8% en 2014, contre -2,8% en 2013. Le taux de croissance des importations est de -1,10% en 2014, contre +5,3% en 2013.

Pour les Petites et moyennes entreprises (Pme), près de 90% des entreprises qui représentent 42% du total des emplois sont du secteur moderne et fournissent 26,7% du chiffre d'affaires et 22,4% de valeur ajoutée. Pour ce qui est du secteur de l'industrie et des mines, il y a une augmentation de l'indice de production industrielle de 108,6 à 110,3 en 2014 et de 329 en 2013.

Le Pop

PiccMi.Com

Vendredi 2 Octobre 2015 - 19:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9