contenu de la page



Ziguinchor : un projet d’énergie solaire bute sur ‘’la réticence’’ de la SENELEC (promoteurs)





Ziguinchor : un projet d’énergie solaire bute sur ‘’la réticence’’ de la SENELEC (promoteurs)
L’installation d’une centrale d’énergie solaire, pouvant assurer 90 pour cent de la consommation de la région de Casamance, bute sur la ‘’réticence de la SENELEC qui tarde à finaliser le contrat d’achat de la production", ont indiqué mercredi, à Dakar, les promoteurs de ce projet dont la mise en œuvre devait être assurée par une société allemande.

Le projet a démarré en 2003 à Ziguinchor et consiste à installer à Niaguiss, dans le département de Ziguinchor, une centrale solaire de 7.5 mégawatts pour produire de l’électricité en quantité suffisante pour 90 % de la consommation de toute la région de la Casamance, a expliqué son promoteur, Hubert Heindl, Directeur de la société allemande CARERA (Capitalisation des ressources en énergie renouvelable en Afrique, Asie, Amérique).

Cette production est destinée à être injectée dans le réseau de la SENELEC, la société publique sénégalaise détenant le monopole de la distribution de l'énergie électrique.

‘’Le coût sera moindre que celui que le Sénégal connaît aujourd’hui dans le domaine de l’électricité avec les fluctuations du marché des combustibles qui tendent régulièrement à la hausse’’, a souligné M. Heindl lors d'un point de presse.


L’ancien président du Conseil régional de Ziguinchor, Mamadou Lamine Badji, avait approché en 2003 les investisseurs allemands pour venir en Casamance développer les énergies renouvelables et participer ainsi à la relance des activités économiques.

Cela a abouti à la création d’une société, fruit d'un partenariat public-privé entre le Conseil régional de Ziguinchor et la société allemande CARERA, dénommée Société d’implantation et de gestion des centrales en énergies renouvelables au Sénégal (SIGCERS). Cette société compte ainsi implanter plusieurs centrales solaires au Sénégal, en partant du projet pilote de Ziguinchor.

Dans ce contexte, des négociations ont été engagées avec la SENELEC, du fait que la législation en cours, obligeant la SIGCERS à ne vendre qu’à la société nationale qui a le monopole de la distribution de l'énergie électrique.

Les négociations avaient bien démarrées, qui devaient aboutir à un contrat d’achat d’électricité, aux termes duquel, la SENELEC s'engagera à acheter l’électricité produite pour son réseau. La délégation était venue à Dakar pour faire aboutir ce contrat.

‘’Trois rounds de négociations s’étaient déjà tenus et la délégation de CARERA était revenue pour préparer le round final qui devrait aboutir à la signature solennelle en décembre du premier contrat de la SENELEC, avec un projet d’énergie renouvelable solaire’’, a expliqué M. Heindl.

"Mais aujourd’hui, a-t-il ajouté, il y a un souci de la part des investisseurs qui notent une certaine réticence de la SENELEC à finaliser le contrat d’achat de la production de SIGCERS après un bon démarrage des négociations au début".

‘’Malheureusement, vers la fin, alors que les choses deviennent très concrètes et très palpables, nous sentons aujourd’hui une grande réticence de la SENELEC qui tarde à finaliser les relations économiques avec des investisseurs en énergie renouvelables’’, a-t-il dit.

Pourtant, la politique mise en œuvre par le gouvernement, dans le domaine des énergies renouvelables, a le mérite d'être clair, a fait valoir le Directeur du projet. Selon lui, c'est ce qui a donné du courage à la partie allemande et l'a motivée à décider de venir investir au Sénégal.

Pour le Directeur de CARERA, la vision des pouvoirs publics sénégalais, consistant à diversifier les sources d’énergie, ne s’est pas traduite dans les indicateurs de la société nationale chargé d’exécuter cette politique de l’Etat.

La délégation allemande regrette le fait que la SENELEC ne réait plus après le troisième round des négociations de juillet qui était une réussite.

Selon El Hadj Soyibou Diémé, premier secrétaire élu du Conseil régional de Ziguinchor, chargé de l’énergie et de l’environnement, ce projet est ainsi conçu pour assurer un approvisionnement en électricité d’une plus grande quantité que celui actuellement disponible dans la région.

Ainsi, l’objectif du projet est d’augmenter les ressources en énergie et de relancer les activités économiques de la région, a-t-il plaidé.

"L’installation de cette centrale solaire aura aussi un impact sur le budget, parce qu'à part le paiement des investissements techniques, il n’y a pas de combustibles à injecter, puisque le soleil est gratuit et notre pays doit aller à un "mix" énergétique pour se libérer du joug des énergies fossiles qui doivent être remplacées par des énergies plus propres", a-t-il ajouté.

Le prix de l’électricité restera stable une fois l’installation connectée au réseau de la SENELEC, à part le volet maintenance et sécurité, a relevé Diémé.

La délégation a passé une semaine à Ziguinchor, pour continuer la réalisation d’installations de la centrale solaire d’un coût de 14 millions d’euros.

APS

Mercredi 24 Octobre 2012 - 18:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9