contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



18 JUILLET 2012 : Mamadou DIA aurait eu 101 ans ce jour





18 JUILLET 2012 : Mamadou DIA aurait eu 101 ans ce jour
Cet anniversaire nous donne l’opportunité de faire un rapide bilan des évènements qui se sont déroulés depuis sa disparition.

Le 25 janvier 2009 sonne le décès de Mamadou Dia, premier Maodo, premier Président du Conseil des Ministres du Sénégal du Gouvernement de Leopold Sédar Senghor. Immense émotion générale, exprimée par des messages d’hommage et de condoléances venus du monde entier. Depuis lors, les initiatives à la mémoire du défunt se sont succédé ici et ailleurs ; sa famille, ses amis, ses compagnons, des intellectuels de tous bords s’investissent pour entretenir la flamme.

En Juin 2009 c’est un de ses fils spirituels Babacar Sall, directeur du département Diaspora des éditions l’Harmattan, qui organise à Paris un Hommage à Mamadou Dia, avec l’aide des étudiants de SUP de Co. Ils lui dédient une émouvante journée, en présence de sa veuve Oulimata Ba et de nombreuses personnalités : Moustapha Niasse, Amadou Moctar Mbow, Cheikh Hamidou Kane, le journaliste Johnson Traoré, ou encore Mamadou Diouf, homonyme du défunt, pour ne citer que ceux là.

La jeunesse s’est particulièrement illustrée par son intérêt pour l’histoire du grand homme. En témoigne la création de l’Association des jeunes Diaistes, regroupant principalement des étudiants et présidée par M. Barry, ou encore la visite et le don de livres des élèves et professeurs de l’Ecole des bibliothécaires, conduits par le Pr AW, au Grenier du Patriarche, à l’occasion de la journée du livre 2012 dédiée à Mamadou Dia. Ces derniers ont également organisé, sous la présidence du Recteur de l’UCAD, une conférence faisant le parallèle entre l’œuvre de Mamadou Dia et celle de l’islamologue Garandy. À cette occasion un diplôme d’honneur assorti d’un présent est décerné au Maodo.

Le Grenier du Patriarche est un espace dédié à sa mémoire et créé à partir de son ancien bureau dans sa demeure de la Zone B, où il vécut 35 ans et prépara la publication de certains de ses livres. Il a été aménagé grâce à M. Aliou Sow de la CSE, fils spirituel du Maodo, bienfaiteur toujours présent et discret, même par delà la mort. Grâce au comité mis en place pour préparer le lancement, le Grenier ouvre ses portes le 18 juillet 2011. Amis, compagnons, admirateurs du Maodo sont présents, ainsi qu’une forte délégation de Bennoo Bok Yaakaar.

Sous la houlette du Professeur Libasse Diop, le même comité a organisé une série d’activités pour célébrer le centenaire du Président DIA : publication dans la presse d’hommages, d’entretiens ou de témoignages, confection d’une plaquette retraçant quelques pans de sa vie, visites au grenier, etc.

A l’initiative de Mariama Touré fille de Babacar Touré et de jeunes diplômées du CESTI, le journal Le Citoyen publie le 28 avril son premier numéro consacré au Président Dia. Parallèlement, L’œil du Patriarche, un trimestriel de contributions et de débat sur l’œuvre et la vie de Mamdou Dia est lancé sous l’égide du Comité.

En juin 2011, Mme Marieme Faye Sall rend visite à la veuve du Président, en compagnie de Mme Penda Mbow, de Mme Fana Farez et de M. Christophe Aubrun, ses conseillers pour la Fondation Servir le Sénégal. Accueillie en toute simplicité par la famille et des amis, Mme Sall visite le Grenier et laisse une aide appréciable pour soutenir les acquis, tout en promettant un accompagnement durable.

Dernier évènement notable : récemment les Jeunes Patriotes organisent à Sorano une soirée au cours de la quelle ils décernent la calebasse d’or au Maodo.

Aujourd’hui le grenier est enfin équipé (tables, chaises) grâce à Babacar Sall, ; il est fin prêt pour accueillir les visiteurs et contribuer à faire connaitre et rayonner la pensée du Maodo.

Au regard des difficultés rencontrées, des contraintes liées à aux élections présidentielles et législatives, c’est un bilan honorable et satisfaisant pour les membres du Comité. Ils sont plus que jamais déterminés à porter haut le flambeau et à le transmettre aux jeunes qui aspirent à connaitre et à faire connaitre l’œuvre et la vie de Mamadou Dia.

Le comité de lancement du Grenier du Patriarche

Sud Quotidien

Mercredi 18 Juillet 2012 - 09:42



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Octobre 2017 - 13:42 Mbégan Ndour : 1er vrai Buur Saloum


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.