contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Cheikh Bakhoum Dg de l’ADIE : "la baisse des coûts de l’internet est un objectif ferme de l’Etat"



"L’internet au Sénégal reste inaccessible, il est trop cher. Il faut que ça baisse. C’est un goulot d’étranglement pour tout le monde et ça ne peut pas continuer. Les coûts doivent obligatoirement baisser. Et c’est l’Etat qui doit tout contrôler", c’est le vœu de Chekh Bakhoum, Directeur général de l’ADIE dans une interview lue dans le quotidien Libération.



Pour ce faire, il estime que l’Etat doit insister auprès des opérateurs pour qu’ils investissent dans les localités non encore connectées. "Ils peuvent avoir un souci de rentabilité, c’est pour cela qu’ils n’investissement pas", soutient-il.
Selon Cheikh Bakhoum, l’ADIE a mis les bases de la connectivité et les opérateurs peuvent y avoir accès. « L’ADIE peut leur louer une partie de cette infrastructure. Ce qui va leur permettre d’être présents dans les zones non couvertes et de ne pas beaucoup investir parce que l’infrastructure de base est déjà disponible. Ce qui va permettre à ce que nous puissions baisser les coûts de l’internet au Sénégal ", a-t-il précisé.
A l’en croire, la baisse des coûts de l’internet est l’objectif ferme de l’Etat du Sénégal. "Macky Sall veut que la facture de l’internet puisse baisser. Il veut surtout que l’internet soit accessible pour tous les Sénégalais", a-t-il renseigné.
"Nous avons mis les bases. Nous demandons à tous les opérateurs d’accès internet, au Mvno de venir au niveau de l’ADIE pour bénéficier de ces infrastructures et de pouvoir connecter le Sénégal", a-t-il invité.

PiccMi.Com

Lundi 11 Décembre 2017 - 14:52



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.