contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



[Dernière minute] Anelka Exclu !



Nicolas Anelka va bel et bien quitter l'Afrique du Sud, selon une information recueillie auprès d'un membre de la FFF. Cet après midi, une réunion avec Domenech, Escalettes et des joueurs, a abouti à l'exclusion de l'attaquant, qui avait insulté le sélectionneur à la mi-temps face au Mexique.



[Dernière minute] Anelka Exclu !
Selon nos informations, recueillies auprès d'un membre de la FFF, Nicolas Anelka s'est vu signifier son renvoi du groupe France et de la Coupe du monde suite à ses insultes envers Raymond Domenech ("Va te faire enculer sale fils de pute"). L'attaquant quittera Knysna et l'Afrique du Sud dès dimanche. Telle serait la décision prise après une réunion où se sont retrouvés en urgence le staff de l'équipe de France, dont Domenech, les dirigeants de la Fédération et des joueurs dont Anelka, suite aux révélations faites par l'Equipe samedi matin, sur le clash entre les deux hommes jeudi denier.

Avant cela, deux informations avaient confirmé cette tendance. La première, c'est que Nicolas Anelka, n'était pas à l'entraînement qui a débuté à 16h cet après midi. L'attaché de presse de l'équipe de France n'a pas tenu à s'expliquer mais on sait déjà que l'attaquant de Chelsea n'est pas blessé. Enfin, la présence de Jean-Pierre Escalettes, président de la Fédération, à la conférence de presse prévue à 18h45 ne laisse pas de place au doute. Le natif de Trappes va quitter ses partenaires. Un énième épisode dans son histoire houleuse avec les Bleus.

Anelka a toujours eu des rapports conflictuels avec les sélectionneurs en équipe de France. En août 2003, il avait déclaré dans Paris Match à propos de Jacques Santini: "Je n'ai pas besoin de l'équipe de France. Qu'il s'agenouille devant moi, s'excuse d'abord, et après je réfléchirai". L'attaquant avait lancé au début de l'ère Domenech: "Je pense que je ne reviendrai pas en bleu tant que Raymond Domenech sera en place. Même quand il y a 60.000 blessés, il ne me prend pas!". Puis, le joueur avait fait amende honorable et le 5 octobre 2006 Raymond Domenech l'avait rappelé dans le groupe France. Depuis, le joueur semblait apaisé. Mais sur le terrain, en préparation et en Coupe du monde, il est soudainement redevenu cet individualiste forcené, jouant à contre-courant de l'attaque.

Moustapha Sakho

Samedi 19 Juin 2010 - 13:32



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.