contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Mondial 2018 : Les Etats-Unis sacrés champions du monde



Sans surprise, les Etats-Unis ont remporté la Coupe du Monde pour la dixième fois de leur histoire. En finale, l’Australie n’a jamais été en mesure de rivaliser (73-56). L’Espagne complète le podium, après sa victoire contre la Belgique (67-60).



Les Etats-Unis sont venus à Tenerife avec leur armada de stars pour une simple raison : conserver le titre de championnes du monde. Dès l’entre-deux de la finale, le suspense a été tué par les shoots à trois points de Diana Taurasi (13 points) et Breanna Stewart (10 points, 8 rebonds). Le 10-0 inaugural a donné le ton d’une soirée à sens unique. Même quand l’Australie a stoppé l’hémorragie, elle n’est jamais revenue à moins de cinq points. Et c’était avant que Team USA ne monte en puissance…
UNE TROISIÈME COUPE DU MONDE D’AFFILÉE POUR LES USA
Liz Cambage (7 points) n’a pas eu l’influence de la veille, et les Australiennes n’ont jamais été en mesure de rivaliser. Les partenaires de Brittney Griner (15 points) sautent plus haut, courent plus vite et sont physiquement plus fortes. Et en plus de ça, elles sont très adroites à trois points. Bref, même, en ayant l’air brouillonnes sur certaines actions, les Américaines sont invincibles. Elles se sont largement imposées (73-56) et remportent une troisième Coupe du Monde consécutive, la dixième de leur histoire (en 18 éditions !). L’Espagne de Marta Xargay (17pts) monte sur la troisième marche du podium grâce à sa victoire sur la Belgique (67-60) dans le match pour la médaille de bronze.
Sport 365

PiccMi.Com

Lundi 1 Octobre 2018 - 00:29



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.